Quatrième du jour, Arnaud Démare prend la tête au général


LA PANNE Mark Cavendish (Omega Pharma-Quick.Step) a remporté au sprint la 2e étape des Trois jours de La Panne-Coxyde, disputée sur 208,9 km entre Audenarde et Coxyde, mercredi.

Le sprinter britannique s'est montré le plus rapide du peloton devançant les Italiens Elia Vivani et Francesco Chicchi. Arnaud Démare (FDJ), 4e, prend la tête du classement général. Le Français détrône le Slovaque Peter Sagan vainqueur de la première étape mardi. Premier belge de l'étape, Baptiste Planckaert termine 6e. Au général, le premier belge est Maxime Vantomme, 5e.

L'étape du jour a été marquée par une première échappée sérieuse de 5 coureurs - Niko Eeckhout, Tim Mertens, Kevin Claeys, l'Italien Mattia Pozzo et l'Irlandais Matthew Brammeier - qui ont compté jusqu'à près de 8:30 d'avance.

L'attaque a pris fin peu après l'entame des trois circuits locaux pour faire place ensuite à un trio avec Koen Barbé, l'Italien Alessandro Bazzana et le Kazakh Dmitriy Gruzdev. Ils sont restés en ligne de mire du peloton. L'arrivée s'est jouée sur un sprint massif. Peter Sagan s'est laissé descendre dans le peloton et n'a pas lutté pour défendre son maillot de leader.

Jeudi, la dernière journée sera composée d'une étape en ligne autour de La Panne sur 109,7 km et d'un contre-la-montre individuel l'après-midi sur 14,75 km, toujours à La Panne.

"On a dû un peu improviser"

Ce n'est pas sa première victoire de la saison, mais le succès de Mark Cavendish lors de la 2e étape des Trois Jours de La Panne-Coxyde mercredi saluait le premier succès du Britannique pour Omega-Pharma-Quick.Step sur le sol belge.

"J'ai commencé à bouger à 450m de la ligne", racontait Mark Cavendish. "Pourtant je ne me sentais pas si bien en début de course, mais cela s'est amélioré ensuite. Le dernier tour a été très rapide. Les gars ont du vraiment faire de long relais pour me garder devant. Surtout Niki Terpstra et Iljo Keisse, ils ont fait un super boulot. Je suis très content de cette victoire.C'est la première sur le sol belge avec ma nouvelle équipe. On a du un peu improviser dans la dernière ligne droite, mais c'est tout bon pour l'équipe. Je gagne une étape et Sylvain Chavanel est toujours très bien placé pour la victoire finale. Le Tour des Flandres ? Je le regarderai à la télévision et je supporterai mes équipiers. Si Tom Boonen est en forme ? comment je le saurais ? demandez-lui. Il semble en tous les cas relax sur la course, peut-être est-ce un bon signe".


© La Dernière Heure 2013