"Tout va dans le bon sens", a rassuré le champion du monde français samedi sur Twitter. À un peu plus de 60 km de l'arrivée de 'La Doyenne', Alaphilippe a été impliqué dans la chute massive dans le peloton. Le double champion du monde est resté longtemps allongé dans le fossé et a été secouru par son compatriote Romain Bardet (DSM). Les examens médicaux ont ensuite révélé deux côtes cassées, une fracture de l'omoplate et un pneumothorax.

"Après quelques jours nécessaires, je suis content de vous donner quelques nouvelles", a écrit Alaphilippe sur Twitter. "Ma récupération se passe bien et les douleurs sont moins fortes. Je respire beaucoup mieux et tout va dans le bon sens. J'espère que d'ici peu cette grosse chute sera plus qu'un mauvais souvenir. Je tenais à vous remercier pour vos nombreux messages de soutien qui m'ont beaucoup touchés durant ces 10 derniers jours."

'Alaf' a précisé que "les prochains examens décideront de la suite" de sa saison et qu'il est "déjà motivé pour la suite". "Pour l'heure je profite le plus possible de ma petite famille", a conclu le Français.