Cyclisme

Deux semaines après avoir réussi ses débuts au Tour des Flandres (8e), Alejandro Valverde est passé, une fois n’est pas coutume, par la fenêtre, dimanche à l’Amstel.

Il ne s’inquiète toutefois pas avant la Flèche, qu’il a déjà enlevée 5 fois. "J’étais sans force quand la finale a commencé", explique le Murcian. "La journée avait été très chaude et mon corps n’a pas réagi comme je le voulais. Il faut l’accepter et regarder à nouveau vers le futur, notamment les deux classiques ardennaises, et continuer à donner tout ce que vous avez en vous."

Ce mardi, comme chaque année, Valverde et ses équipiers ont profité de leur venue en reconnaissance sur les routes de la finale de la Flèche pour gagner à leur cause de nouveaux supporters. Le champion du monde et ses copains ont en effet effectué une distribution de bidons aux élèves, enthousiastes, du collège Saint-Louis, situé au pied du Mur.