Le Belge avait parcouru 55,089 km le 16 avril 2019, déjà sur la piste mexicaine. L'Union cycliste internationale (UCI) l'a annoncé mardi. Le coureur de l'équipe Israel Start-up Nation devait s'y attaquer le 12 décembre 2020 à Manchester mais sa tentative a dû être reportée, le Britannique de 32 ans ayant contracté le Covid-19 le mois précédant l'événement.

Dowsett avait détenu le record de l'heure après avoir couvert la distance de 52,937 km le 2 mai 2015 à Manchester, avant que son compatriote Bradley Wiggins ne porte la marque à 54,526 km 36 jours plus tard.

"Quand j'ai établi le record en 2015, j'avais roulé suffisamment pour battre le record, mais je savais que j'avais encore de la réserve à la fin, ce qui était frustrant étant donné le travail fourni par tout le monde", a déclaré Dowsett, cité par l'UCI.

"Je sais que la barre a été placée très haut par Victor (Campenaerts, ndlr). Ce sera un défi de taille, mais je pense en être capable. Le plus gros obstacle, cette fois-ci au Mexique, sera l'altitude. En altitude, la puissance requise sera plus faible qu'au niveau de la mer en raison de la raréfaction de l'air, mais ce ne sera pas facile pour autant, car l'air raréfié rend la respiration moins aisée", a analysé Dowsett.