Cyclisme Vainqueur samedi, le Flandrien espère être lancé pour la suite de sa carrière.

Le triptyque wallon de fin de saison avait débuté samedi. Avec l’Eurométropole Tour disputé comme rampe de lancement vers la DH Famenne Ardenne Classic et Binche-Chimay-Binche, mardi. Entre La Louvière et Tournai, la course a été très disputée. Avec une bagarre intense dans les Monts de Frasnes et des bordures, qui ont directement écarté de la course le nouveau champion du monde Mads Pedersen, qui, malade, a été contraint à l’abandon.

Après avoir terminé deux fois sur le podium, Oliver Naesen a longtemps espéré y monter à nouveau ce samedi. Membre de la bonne échappée d’une trentaine d’hommes, il a emmené le sprint une fois que le très prometteur Jannik Steimle a été repris.

Mais il n’a pas pu tenir jusqu’au bout , se faisant remonter par les sprinters, dont Piet Allegaert, qui a surpris Sénéchal et Stuyven. "C’est incroyable", glisse, dans un sourire, le coureur de la formation Sport Vlaanderen-Baloise. "J’ai su éviter la chute dans le dernier virage. Je me suis retrouvé du bon côté de la route et j’ai tout donné pour aller chercher ma première victoire chez les pros."

Va-t-elle lui servir de déclic ? "Je l’espère vraiment, j’espère désormais décrocher d’autres succès", répond ce coureur de 24 ans.