Après la course des juniors, lors de laquelle Cian Uijtdebroeks a été très malchanceux en chutant dès le premier tour du circuit de Louvain, les espoirs sont partis d'Anvers en début d'après-midi.

Mais dès les premiers kilomètres, de nombreuses chutes ont émaillé la course... avant même le départ réel. Si bien que le directeur de course a été contraint de neutraliser le départ pendant quelques minutes pour que les coureurs puissent rentrer au peloton.


Finalement, le départ réel a été donné quelques instants plus tard. Mais les chutes n'ont pas épargnés les coureurs, notamment Fabio Van den Bossche qui s'en sort toutefois avec beaucoup de chance.