Le coureur cycliste de la Groupama - FDJ commence à perdre patience depuis sa chambre d'hôtel dans laquelle il est confiné depuis 5 jours maintenant.

Si la plupart des coureurs, des membres de l'encadrement des équipes et de la caravane ont pu rentrer en Europe après l'interruption de l'UAE Tour, trois formations (Groupama - Française des Jeux, Cofidis et Gazprom) sont encore confinées dans leur hôtel d'Abou Dhabi où elles sont retenues depuis cinq jours.

Une quatrième formation, UAE Emirates, a décidé pour sa part de prolonger son séjour pour procéder à de nouveaux tests. Si aucune information n'a été donnée par les autorités, la mise en quarantaine des trois équipes est liée à la suspicion de deux tests positifs au coronavirus pour des personnes résidant au même étage de l'hôtel, selon plusieurs témoignages comme le rapportent plusieurs sites d'informations.

A chaque heures de la journée, tous les coureurs espèrent avoir le feu vert pour enfin sortir et regagner leur chez eux. Sauf que cette annonce n'arrive toujours pas. Lundi, il s'est notamment entretenu avec les médias français à qui il a indiqué dans quelle situation il se trouvait. "Les autres étages avec d'autres équipes sont répartis dimanche, même si nous mangions encore vendredi et samedi dans les mêmes lieux."

Le Français raconte aussi son quotidien : "Nous patientons dans la chambre, beaucoup de vélo ce week-end à voir à la TV, on lit 'un peu', une session de gainage/jour avec Ramon (Sinkeldam) mon partenaire de chambre, poids de corps pour compenser le manque de vélo, et du Netflix à bloc aussi."

Ce mardi, sur son profil Instagram, le coureur a décidé de partager son quotidien. Une vidéo à laquelle il a ajouté un petit commentaire : "Vue du balcon, du couloir, de la chambre , un remix des 5 derniers jours bloqués à l’hôtel ! Je ne sais pas comment on garde le moral sans entraînements à 17 jours de Milan San Remo .. 🙄 Au delà du sportif , tout l’équipe se porte bien."