Cyclisme

Après le doublé de Jens Keukeleire en 2017 et 2018, l'équipe cycliste belge du WorldTour Lotto Soudal compte bien continuer à régner sur le Baloise Belgium Tour (2. HC), dont la 89e édition s'élancera mercredi de Saint-Nicolas, pour se terminer dimanche à Beringen. 

Deux hommes, Victor Campenaerts et Tim Wellens, ont été désignés pour cette mission par le directeur sportif Kevin De Weert

"Le parcours est à peu près le même que les années précédentes", fait observer ce dernier. "Il est donc logique de viser à nouveau la la plus haute marche du podium. En résumé il y aura une étape en direction de la côte (Saint-Nicolas - Knokke-Heist), une autre dans les Ardennes flamandes (Knokke-Heist - Zottegem), un contre-la-montre à Grimbergen et une étape plus difficile dans les Ardennes (Seraing - Seraing). Cela va se jouer dans un mouchoir, et il ne faudra donc surtout pas négliger le Kilomètre en Or. L'étape reine de samedi comportera pas mal de côtes, dont une double ascension de la Roche-aux-Faucons dans le final. Cette difficulté de Liège-Bastogne-Liège sera vraiment décisive..."

"Avec Victor Campenaerts et Tim Wellens dans nos rangs", poursuit Kevin De Weert, "l'équipe pourra compter sur deux très bons leaders. Victor revient tout juste du Giro, et devrait donc être en bonne condition. Tim est lui en pleine préparation pour le Tour de France, et devrait également être en mesure de viser la victoire finale. Victor essaiera avant tout de faire un bon contre-la-montre et avec un peu de chance, cela nous permettra d'occuper une bonne place au classement. L'essentiel sera ensuite d'utiliser nos deux atouts de la meilleure des manières, surtout dans l'étape de samedi. Les neuf kilomètres du contre-la-montre, ce n'est pas évidemment pas beaucoup, mais même s'il préfère les parcours de fond, Campenaerts a prouvé à Tirreno-Adriatico qu'une courte distance peut également lui convenir. Je suis par ailleurs curieux de voir la performance de Brent Van Moer, qui participera à son premier contre-la-montre chez les professionnels. J'aimerais d'ailleurs qu'il puisse s'économiser lors des premières étapes...".

"Les autres coureurs de la sélection rouleront principalement au service de Tim et Victor. Rasmus Byriel Iversen et Frederik Frison ont tous les deux les qualités requises pour soutenir au mieux notre équipe. Jelle Wallays, très fort l'an dernier dans l'étape ardennaise, retrouvera la compétition après quelques mois de mauvaise fortune. En cas de sprint massif, nous pourrons compter sur Adam Blythe, qui reviendra lui aussi à la compétition après ses ennuis physiques au Tour de Romandie...", conclut Kevin De Weert.

La sélection de Lotto Soudal:

Adam Blythe (G-B), Victor Campenaerts (BEL), Frederik Frison (BEL), Rasmus Byriel Iversen (Dan), Brent Van Moer (BEL), Jelle Wallays (BEL) et Tim Wellens (BEL).

Directeurs sportifs: Kevin De Weert et Kurt Van de Wouwer