Le coureur de 29 ans s'était même arrêté à six kilomètres de l'arrivée pour s'étirer. Il ne veut prendre aucun risque pour la suite de sa saison, annonce-t-il jeudi. "La première étape a été épique hier. L'équipe et moi étions très motivés et j'ai donné tout ce que je pouvais. Mais j'ai complètement dépassé mes limites et j'ai donc souffert de fortes crampes. J'ai réveillé une vieille blessure que j'avais déjà dû gérer au Giro. C'est pourquoi j'ai décidé de quitter le Baloise Belgium Tour afin de ne pas hypothéquer le reste de ma saison", explique le double champion de Belgique du contre-la-montre sur Twitter.

À la fin de la première étape, Campenaerts avait déjà abandonné 4:27 au leader Remco Evenepoel. Ce dernier fait figure de grand favori du contre-la-montre de 11,2 kilomètres jeudi à Knokke-Heist.