La saison 2020 avait démarré avec un solide détour par l’infirmerie pour l’équipe continentale pro Bingoal-Wallonie Bruxelles. Avec directement des blessures, comme la fracture de la clavicule de Baptiste Planckaert sur sa première course ou l’opération du genou de Jonas Castrique. Et, malheureusement pour les troupes de Christophe Brandt, la poisse continue de coller aux maillots de la formation wallonne.

Après la grave chute, en plein sprint du Tour de Hongrie, de Boris Vallée, qui souffre d’une fracture du pelvis et dont la saison est déjà terminée, après la fracture d’un os de la main droite sur cette même chute pour Franklin Six et après Dimitri Peyskens, blessé à un doigt après être tombé dans une descente de la Semaine Coppi-Bartali, c’est Julien Mortier qui se retrouve à l’hôpital.

L’ancien double vainqueur du DH Challenge Ekoï a eu très peur, car il a été percuté lundi par une voiture alors qu’il s’entraînait près de Soumagne. Il souffre d’une fracture du fémur gauche, pour lequel il a déjà été opéré. "J’ai eu beaucoup de chance, je suis passé au-dessus du véhicule qui m’a coupé la route, les conséquences auraient pu être plus graves, explique-t-il. Je vais quitter l’hôpital dans quelques jours pour commencer la kiné et la revalidation progressive."