Le coureur de Lotto Soudal est tombé vendredi dernier lors d'une séance de motor-pacing et ne sera pas rétabli à temps pour le départ de la Grande Boucle samedi. La formation WorldTour belge l'a annoncé lundi. Il sera remplacé par Frederik Frison.

"C'est difficile d'expliquer à quel point je suis déçu. C'est une des pires chutes que j'ai pu connaître à vélo", explique Tim Wellens dans le communiqué. "Je m'entraînais derrière le scooter quand nous avons été surpris par une différence de niveau sur la route. La moto a réussi à l'éviter mais pas moi."

Wellens, 29 ans, ne souffre d'aucune fracture mais a de multiples éraflures et de plaies plus profondes à l'épaule droite, au coude et au genou. "Je suis éraflé sur une grande partie du corps et je ne parviens donc pas à dormir correctement. Il est impossible que je sois remis en une semaine. Dans une telle course, chaque étape est presque comme un championnat du monde."

Wellens devait être un des fers de lance de Lotto Soudal sur le Tour de France, où il a porté le maillot à pois pendant 15 jours l'année dernière. "Mon objectif était d'y gagner une étape. Les premières étapes me convenaient à merveille: des parcours vallonnés dans une région que je connais par coeur. J'avais fait plusieurs reconnaissances des étapes vers Nice, Sisteron et Orcières-Merlette."