L’Anversois, qui avait lourdement chuté début octobre lors du Tour d’Abou Dhabi, a repris l’entraînement et prépare sa saison 2016.

Un peu plus d’un mois après sa très lourde chute lors de la 2e étape du Tour d’Abou Dhabi (9 octobre), Tom Boonen est définitivement entré dans la préparation de sa saison 2016. Postée sur le réseau social Twitter par l’un de ses jeunes supporters en début de semaine, l’image de l’Anversois engagé samedi sur une randonnée VTT dans sa région de Mol a rassuré ses nombreux fans. Dimanche, le champion du monde 2005 s’alignait sur une autre épreuve de masse (46 kilomètres, 1.300 partants) en tout terrain dans la région de Courtrai.

Le processus de revalidation du coureur d’Etixx-Quick Step, victime d’une fracture de l’os temporal gauche au Moyen-Orient, semble donc anticiper les prédictions initiales (une inactivité de six mois avait un temps été évoquée avant que des examens complémentaires ne ramènent l’estimation à six semaines).

"Tom était remonté sur son vélo de route avant cela déjà, il y a une dizaine de jours", nous expliquait mercredi Patrick Lefevere. "Mais sa pratique est aujourd’hui plus régulière et intensive. Nous sommes évidemment en contact très régulier et l’évolution de sa forme suit plus ou moins le planning que nous avions défini avec Yvan Van Mol, le médecin de l’équipe. Lors de ses premiers coups de pédale, ses sensations étaient moins bonnes qu’il l’aurait voulu, mais les athlètes de haut niveau sont, d’une manière générale, toujours impatients…"

Boonen sera donc resté sur le flanc pendant un peu moins d’un mois. "Lorsqu’il est rentré en Belgique après son hospitalisation à Abou Dhabi (NdlR : à la mi-octobre), Tom était extrêmement fatigué", poursuit le manager flandrien. "Il ne pouvait tout simplement rien faire d’autre que de se reposer. C’était de toute façon le meilleur des remèdes. La fatigue et les douleurs liées à sa fracture du crâne n’ont pas encore totalement disparu aujourd’hui, mais elles s’atténuent. Le mois de novembre est traditionnellement consacré à une reprise plutôt tranquille et Tom n’a donc pas perdu trop de temps jusqu’ici. Il n’est, de surcroît, naturellement pas enclin à prendre du poids durant la trêve hivernale ou à la suite d’une trop longue inactivité. L’important pour lui est désormais de pouvoir prendre part au premier stage collectif, du 8 au 18 décembre à Denia, en Espagne."

Avant cela, Tornado Tom pourrait participer au cyclo-cross caritatif ( Boonen and Friends avec Greipel, Kwiatkowski et bien d’autres) qu’il organise le 28 novembre près de chez lui, au domaine provincial de Zilvermeer. Une décision devrait tomber en début de semaine prochaine.