Cyclisme

Boris Vallée n’a pas gagné la première étape en ligne du Tour du Lac Taihu mais a pris des secondes de bonifications.

Après le prologue de mercredi, le Tour du Lac Taihu s’est poursuivi avec la première étape en ligne ce jeudi. Elle a été remportée à Wuxi par l’Italien Marco Benfatto (Androni-Giocattoli), qui a dominé le sprint dans lequel le Liégeois a fini cinquième. Le coureur de Wanty-Gobert espérait mieux, il espérait s’imposer ou au moins finir parmi les trois premiers, afin de prendre des secondes de bonifications.

"Mais j’ai perdu de la vitesse dans ce sprint", explique-t-il. "Nous n’avons pas pris le bon côté et j’ai dû le lancer de très loin." Il se console avec le fait d’avoir pris des secondes de bonifications lors du premier sprint intermédiaire. "J’ai gagné de justesse ce sprint en cours de route, nous étions à cinq sur une même ligne", décrit-il encore. "Cela m'a permis de prendre trois secondes. Je n’ai ensuite pas fait le deuxième. Je suis très motivé par cette course, mais je dois bien dire que c’est au caractère que je me bats, car je suis assez fatigué en cette fin de saison."

Au classement général, qu’il avait remporté il y a douze mois, il remonte à la quatrième place, à seize secondes de l’Australien Dylan Kennett qui, grâce aux bonifications, a dépossédé l’Autrichien Matthias Brändle de son maillot de leader. "Mais je ne pense pas qu'il va pouvoir tenir dans les côtes, car c'est un pur pistier", ajoute Boris Vallée, qui, pour l’instant, réalise un meilleur début d’épreuve qu’il y a un an, quand il n’avait pas su sprinter sur la première étape en ligne.