La 10e édition du Bredene-Coxyde Classic cycliste (1.Pro) a été présentée mardi soir au casino de Coxyde. Pour cette édition jubilaire (20 mars), les organisateurs ont dessiné un tout nouveau parcours: le départ sera donné à l'ombre du centre Staf Versluys de Bredene et l'arrivée sera jugée sur la Ter Duinenlaan à Coxyde. 

Pour la deuxième année consécutive, la Bredene-Coxyde Classic aura son dénouement sur la Ter Duinenlaan à Coxyde. Toutefois, la zone d'arrivée a été entièrement redéfinie. "Après le départ du centre Versluys de Bredene, nous mettrons immédiatement le cap sur Le Coq. Nous longerons la côte avec des passages à Nieuport et Dixmude pour atteindre le Heuvelland via Vlamertinge et Dranouter", a déclaré le directeur de course, Stefaan Decleir. "Pendant la première boucle, les coureurs affronteront le Monteberg, le Mont Kemmel, le Rodeberg, le Sulferberg et le Scherpeberg. La deuxième boucle comprendra les montées du Monteberg, du Mont Kemmel et du Rodeberg. Via Poperingue, nous nous dirigeons ensuite vers la célèbre bande de polders des Moëres, avant d'emprunter pour la première fois la Ter Duinenlaan à Coxyde. Avec les trois tours d'un circuit de 12 kilomètres par Saint-Idesbald et Oostduinkerke, nous atteindrons les 200 kilomètres. Avec notre nouveau parcours, nous avons deux juges de paix avec la zone des monts et le passage sur les Moëres."

Les organisateurs accueilleront 11 équipes du WorldTour, soit trois de plus qu'en 2019. L'année dernière, la victoire est revenue à l'Allemand Pascal Ackermann, qui a devancé au sprint le Norvégien Kristoffer Halvorsen et le Colombien Alvaro José Hodeg. Timothy Dupont a terminé en cinquième position. Le dernier lauréat belge est Gianni Meersman en 2015.