Cyclisme La classique de la capitale est promise comme ces dernières années aux sprinters.

La Brussels Cycling Classic lance, ce samedi, la fin de saison en Belgique. Notre pays, terre de vélo, disposera comme toujours de nombreuses épreuves d’un jour (Louvain, le Grand Prix de Wallonie, Koolskamp, le GP Impanis-Van Petegem, Lichtervelde, Binche-Chimay-Binche et Putte-Kapellen, sans oublier l’épreuve par étapes de l’Eurométropole Tour) dans ce dernier mois de compétition. Si le Mémorial Rik Van Steenbergen, qui aurait dû se courir mercredi dernier, a disparu, comme la Coupe Sels a été annulée à la fin du mois d’août, la classique de la capitale, elle, s’est maintenue.

Avec un parcours remanié, qui n'a plus rien à voir avec l’histoire de Paris-Bruxelles, créée en 1893. Mais, comme ces dernières années, les sprinters devraient à nouveau avoir le dernier mot, aujourd’hui, dans les rues bruxelloises. Si Mark Cavendish, qui se réserve pour le Tour de Grande-Bretagne qui débute dimanche n’est pas là et si Marcel Kittel est également absent, tout comme les John Degenkolb, Nacer Bouhanni ou Peter Sagan qui sont sur le front du Tour d’Espagne, les spécialistes de la dernière ligne droite seront très nombreux ce samedi, en fin de matinée, au départ de l’épreuve, au Parc du Cinquantenaire.

À commencer par André Greipel, le vainqueur sortant. Le coureur de Lotto-Belisol avait décroché à Bruxelles l’an passé sa première "classique", lui qui a souvent échoué dans les grandes épreuves d’un jour, comme à Milan-San Remo, à Gand-Wevegel, Kuurne-Bruxelles-Kuurne ou à la Classique de Hambourg, chez lui, en Allemagne, où il a dû abandonner il y a deux semaines. Pour André Greipel, la seconde partie de la saison après le Tour de France, où il avait à nouveau remporté une étape, n’a pas été la plus simple à gérer, avec une maladie à l’Eneco Tour.

"Mais nous jouerons à nouveau sa carte", raconte son directeur sportif Kurt Van de Wouver. "La Brussels Cycling Classic fait penser à la Course du Raisin, à Overijse, car elle se déroule dans la même région. Le parcours n’est pas facile (il y a dix-neuf côtes répertoriées et de nombreuses petites montées non recensées autour de la Capitale, dans les Brabants flamand et wallon, NdlR), mais l’épreuve se termine souvent au sprint. Nous disposons aussi de Tony Gallopin dans nos rangs. Il est en bonne condition et est en état de réaliser une bonne prestation lors de cette course."

Les Lotto-Belisol auront une solide concurrence face aux Démare, Coquard, Modolo, Nizzolo, Gavazzi, Drucker, Viviani, Petit, Danny Van Poppel. Sans oublier de nombreux Belges, comme Gianni Meersman, Stijn Devolder, Guillaume Van Keirsbulck, Bjorn Leukemans, Jérôme Baugnies ou les jeunes sprinters Jasper De Buyst, Tom Van Asbroeck, Michaël Van Staeyen, Roy Jans ou Antoine Demoitié qui rêvent de créer la surprise.

Les engagés:

LOTTO-BELISOL

1. André Greipel (All)

2. Lars Ytting Bak (Dan)

3. Sean De Bie

4. Kris Boeckmans

5. Oliver Naesen

6. Tony Gallopin (Fra)

7. Marcel Sieberg (All)

8. Dennis Vanendert

OMEGA PHARMA-QUICK STEP

11. Zdenek Stybar (Tch)

12. Iljo Keisse

13. Andrew Fenn (G-B)

14. Gianni Meersman

15. Alessandro Petacchi (Ita)

16. Gert Steegmans

17. Guillaume Van Keirsbulck

18. Stijn Vandenbergh

AG2R-LA MONDIALE

21. Davide Appollonio (Ita)

22. Julien Berard (Fra)

23. Samuel Dumoulin (Fra)

24. Ben Gastauer (Lux)

25. Alexis Gougeard (Fra)

26. Blel Kadri (Fra)

27. Matteo Montaguti (Ita)

28. Christophe Riblon (Fra)

ASTANA

31. Borut Bozic (Slo)

32. Andriy Grivko (Ukr)

33. Arman Kamyshev (Kaz)

34. Maxim Iglinskiy (Kaz)

35. Dmitriy Gruzdev (Kaz)

36. Valentin Iglinskiy (Kaz)

37. Ruslan Tleubayev (Kaz)

38. Lieuwe Westra (P-B)

CANNONDALE

41. Elia Viviani (Ita)

42. Michel Koch (All)

43. Kristjan Koren (Slo)

44. Daniele Ratto (Ita)

45. Alan Marangoni (Ita)

46. Jean-Marc Marino (Ita)

47. Moreno Moser (Ita)

48. Fabio Sabatini (Ita)

FDJ. fr

51. Arnaud Démare (Fra)

52. William Bonnet (Fra)

53. David Boucher (Fra)

54. Sébastien Chavanel (Fra)

55. Mickael Delage (Fra)

56. Matthieu Ladagnous (Fra)

57. Yoann Offredo (Fra)

58. Laurent Pichon (Fra)

LAMPRE-MERIDA

61. Sacha Modolo (Ita) 62. Niccolo Bonifazio (Ita) 63. Mattia Cattaneo (Ita) 64. Davide Cimolai (Ita) 65. Luca Dodi (Ita) 66. Andrea Palini (Ita) 67. Gang Xu (Chn) 68. Luca Wackermann (Ita)

EUROPCAR

71. Giovanni Bernaudeau (Fra)

72. Yukiya Arashiro (Jap)

73. Bryan Coquard (Fra)

74. Tony Hurel (Fra)

75. Romain Cardis (Fra)

76. Perrig Quemeneur (Fra)

77. Fabrice Jeandesboz (Fra)

78. Björn Thurau (All)

TREK FACTORY RACING

81. Stijn Devolder

82. Danilo Hondo (All)

83. Markel Irizar (Esp)

84. Giacomo Nizzolo (Ita)

85. Gregory Rast (Sui)

86. Hayden Roulston (N-Z)

87. Fumiyuki Beppu (Jap)

88. Danny van Poppel (P-B)

ANDRONI GIOCATTOLI

91. Manuel Belletti (Ita)

92. Tiziano Dall Antonia (Ita)

93. Johnny Hoogerland (P-B)

94. Antonio Parrinello (Ita)

95. Franco Pellizotti (Ita)

96. Diego Rosa (Ita) 97. Emanuele Sella (Ita) 98. Gianfranco Zilioli (Ita)

BRETAGNE-SECHE

101. Brice Feillu (Fra)

102. Romain Feillu (Fra)

103. Armindo Fonseca (Fra)

104. Benoit Jarrier (Fra) 105. Clement Koretzky (Fra) 106. Vegard Laengen (Nor) 107. Pierre-Luc Perrichon (Fra) 108. Florian Vachon (Fra)

COFIDIS 111. Edwig Cammaerts 112. Egoitz Garcia (Esp) 113. Cyril Lemoine (Fra) 114. Adrien Petit (Fra) 115. Stéphane Poulhies (Fra) 116. Florian Senechal (Fra)

117. Julien Simon (Fra) 118. Clément Venturini (Fra)

COLOMBIA

121. Leonardo Duque (Col) 122. Fabio Duarte (Col)

123. Juan Arango (Col)

124. Edward Diaz (Col)

125. Jarlinson Pantano (Col)

126. Carlos Quintero (Col)

127. Miguel Rubiano (Col)

128. Juan Pablo Valencia (Col)

NERI SOTTOLI

131. Francesco Chicchi (Ita)

132. Rafael Andriato (Bra)

133. Francesco Failli (Ita)

134. Andrea Fedi (Ita)

135. Mauro Finetto (Ita)

136. Matteo Rabottini (Ita)

137. Simone Ponzi (Ita)

138. Fabio Taborre (Ita)

NET APP-ENDURA

141. Cesare Benedetti (Ita)

142. Bartosz Huzarski (Pol)

143. Alexander Krieger (All)

144. Ralf Matzka (All)

145. Erick Rowsell (G-B)

146. Andreas Schillinger (All)

147. Zakkari Dempster (Aus)

148. Michael Schwarzmann (All)

TOPSPORT VLAANDEREN

151. Jasper De Buyst 152. Jelle Wallays 153. Jarl Salomein 154. Edward Theuns 155. Tom Van Asbroeck 156. Gijs Van Hoecke 157. Michael Van Staeyen 158. Kenneth Vanbilsen

WANTY-GROUPE GOBERT

161. Jérôme Baugnies

162. Roy Jans

163. Laurens De Vreese

164. Jean-Pierre Drucker (Lux)

165. Jan Ghyselinck

166. Björn Leukemans

167. Mirko Selvaggi (Ita)

168. Frederik Veuchelen

WALLONIE-BRUXELLES

171. Frédéric Amorison

172. Olivier Chevalier

173. Sébastian Delfosse

174. Antoine Demoitie

175. Tom Dernies

176. Boris Dron

177. Loïc Pestiaux

178. Julien Stassen

La Brussels Cycling Classic a succédé l’an passé à Paris-Bruxelles qui fut longtemps une des plus importantes classiques avant de perdre, lentement mais sûrement, de son aura. La Classique des Deux Capitales avait été créée en 1893, douze mois après Liège-Bastogne- Liège, mais vingt ans avant le Tour des Flandres, et plus de quarante avant Gand-Wevelgem et la Flèche wallonne. Longtemps, le Français Octave Lapize et le Namurois Félix Sellier restèrent, avec trois succès consécutifs, les recordmans de l’épreuve, avant que, ces dernières années, Robbie McEwen ne gagne la course à cinq reprises, dont quatre fois de suite.

L’itinéraire-horaire 

Départ officieux: Esplanade du Cinquantenaire à 11h45. 

Horaire calculé à 42km/h. 

Uccle (départ officiel) 0.0 - 201.7 12:00 

Rhode Saint-Genèse 3.8 - 197.9 12:05 

Hoeilaart 5.4 - 196.3 12:08

La Hulpe (côte 1) 13.8 - 187.9 12:20 

Maleizen 14.1 - 187.6 12:20 

Tombeek 17.6 - 184.1 12:25 

Lanestraat (côte 2) 20.5 - 181.2 12:29

Wavre 22.5 - 179.2 12:32 

Ottenburg 27.2 - 174.5 12:39 

Rhode-Saint-Agathe 29.0 - 172.7 12:41 

Sint-Joris-Weert 33.8 - 167.9 12:48 

Neerijse 35.9 - 165.8 12:51 

Langestraat (côte 3) 39.0 - 162.7 12:56 

Leefdaal 40.8 - 160.9 12:58 

Vossemberg (côte 4) 46.6 - 155.1 13:06 

Huldenberg 48.0 - 153.7 13:08 

Smeysberg (côte 5) 52.7 - 149.0 13:15

Neerijse 56.0 - 145.7 13:20 

Langestraat (côte 6) 60.4 - 141.3 13:26 

Leefdaal 62.2 - 139.5 13:29 

Vossem 65.9 - 135.8 13:34 

Vossemberg (côte 7) 68.0 - 133.7 13:37

Huldenberg 69.4 - 132.3 13:39 

Smeysberg (côte 8) 74.1 - 127.6 13:46 

Neerijse 77.4 - 124.3 13:51 

Langestraat (côte 9) 81.8 - 119.9 13:57 

Leefdaal 83.6 - 118.1 13:59 

Vossemberg (côte 10) 89.4 - 112.3 14:08 

Huldenberg 90.8 - 110.9 14:10 

Smeysberg (côte 11) 95.5 - 106.2 14:16 

Neerijse 98.8 - 102.9 14:21 

Langestraat (côte 12) 103.2 - 98.5 14:27 

Leefdaal 107.4 - 94.3 14:33 

Vossemberg (côte 13) 110.7 - 91.0 14:38 

Huldenberg 112.2 - 89.5 14:40 

Smeysberg (côte 14) 116.9 - 84.8 14:47 

Neerijse 120.2 - 81.5 14:52 

Langestraat (côte 15) 124.6 - 77.1 14:58 

Leefdaal 128.8 - 72.9 15:04 

Vossemberg (côte 16) 132.1 - 69.6 15:09 

Huldenberg 133.6 - 68.1 15:11 

Smeysberg (côte 17) 138.3 - 63.4 15:17 

Neerijse 141.6 - 60.1 15:22 

Langestraat (côte 18) 146.0 - 55.7 15:29 

Leefdaal 150.2 - 51.5 15:35 

Vossemberg (côte 19) 153.5 - 48.2 15:39 

Tervuren 156.6 - 45.1 15:44 

Kraainem 161.1 - 40.6 15:50 

Woluwe- Saint-Pierre 161.6 - 40.1 15:51 

Evere 170.0 - 31.7 16:03 

Schaerbeek 174.4 - 27.3 16:09 

Bruxelles 177.6 - 24.1 16:14

Laeken 178.3 - 23.4 16:15 

Strombeek-Bever 181.9 - 19.8 16:20 

Laeken 182.9 - 18.8 16:21 

Passage à l’arrivée 186.5 - 15.2 16:26 

Strombeek-Bever 187.4 - 14.3 16:28 

Meise 189.5 - 12.2 16:31 

Strombeek-Bever 195.7 - 6.0 16:39

Laeken 198.1 - 3.6 16:43 

Arrivée (Heysel) 201.7 - 0.0 16:48