Comme il l'expliquait lui-même en marge de la Nokere Koerse la semaine dernière, Mark Cavendish est affecté par la pression qui entoure sa longue période de disette actuelle. Nul doute, dès lors, que le Britannique rêvait de renouer avec la victoire ce mardi, sur l'étape qui lui convenait le mieux de la semaine internationale Coppi et Bartali.

Malheureusement, le Cav' a dû s'incliner au sprint face à Jakub Mareczko, le leader italien de la formation Vini Zabù. Marius Mayrhofer (DSM) a pris la 3e place.