Arnaud De Lie a entamé sa saison avec une deuxième place et une victoire.

Favori à sa propre succession au DH Challenge Philippe Gilbert des cadets, Arnaud De Lie a directement confirmé qu’il faudra à nouveau compter avec lui chez les 15 et 16 ans en 2018. Pour le premier week-end de courses, il s’est classé deuxième sur trente-sept à Villers-le-Temple, derrière son coéquipier Cyrian Eccli, et il s’est imposé dimanche à Brustem-Saint-Trond, où il y avait 96 cadets au départ.

Un départ idéal ! "Oui, c’est parfait, ou presque, j’aurais pu gagner les deux !", évoque le coureur de la formation Crabbé-Libramont-Chevigny. Une boutade qui n’en est pas une. Car il a joué le jeu d’équipe, samedi. "Mon coéquipier Cyrian Eccli a attaqué à deux kilomètres de l’arrivée", décrit-il. "Ce n’était pas à moi de rouler derrière lui et les autres lui ont laissé une belle avance. Quand ils ont réagi, ils m’ont emmené. Dans la montée menant à l’arrivée, j’ai vu que Cyrian avait dur. J’ai attendu avant de produire mon effort. Je pense que j’aurais pu le rejoindre, mais vu son attaque, il méritait la victoire."

Un premier succès qu’il a donc été décrocher dimanche. "À Brustem, j’ai vu Wout Van Hamme attaquer et je l’ai accompagné dans son offensive", poursuit celui qui a été l’an passé vice-champion de Belgique des débutants de première année. "J’ai directement pris le relais et nous avons creusé un écart sur le peloton. Nous avons dû rouler au bout, car nous n’avions qu’une trentaine de secondes d’avance, et plus que dix à la fin. Il n’y a pas vraiment eu un sprint entre nous deux pour la victoire. J’ai pris un dernier gros relais en roulant fort, avant de lancer mon sprint, et il ne m’a pas remonté. Je me suis vraiment rassuré avec ce week-end d’ouverture !"

Il tentera de profiter de sa bonne condition le week-end prochain à Zepperen.