L’avant et l’après-confinement n’ont rien changé pour Jens Verbrugghe. S’il regrette bien évidemment le fait de ne pas avoir pu disputer toutes les courses qu’il visait, le fils du sélectionneur national a gardé son aisance sur le vélo. Avant le confinement, il était déjà le solide leader du DH Challenge Ekoï des cadets. Et, depuis la reprise des compétitions après le lockdown, il n’a fait qu’augmenter son avance en tête de notre classement de régularité chez les 15 et 16 ans. Avec deux victoires. Et de nombreuses places d’honneur. Comme ce week-end, lui qui s’est classé deux fois deuxième. À Corswarem et à Nieuwrode.

"Je me sens en bonne forme et j’essaie d’en profiter sur les courses qui sont encore au calendrier", commente cet affilié à l’ECW Jeunesse. "Il y a d’ailleurs ces deux prochains week-ends mes dernières épreuves. Et mes derniers objectifs. Avec les championnats de Belgique. Pour lesquels je suis ambitieux : je vise le podium sur les deux épreuves."

Sa deuxième place au test national du contre-la-montre de Waregem lui donne confiance pour terminer parmi les trois meilleurs Belges de sa catégorie pour la discipline du chrono. "Et pour la route aussi, je me suis rassuré", décrit encore Jens Verbrugghe. "Notamment au niveau de ma pointe de vitesse. J’ai gagné à Zolder au sprint et dimanche, j’ai remporté le sprint du peloton pour la deuxième place. Mais un championnat est toujours une course particulière. Je verrai comment je vais adapter ma tactique sur ce parcours d’Affligem qui propose de nombreuses petites routes."