Mardi, de l'asphalte neuf a été posé sur 350 mètres. Le parcours avait déjà été modifié avec le départ et l'arrivée au domaine militaire à la place de la Zeelaan pour éviter les rassemblements.

"Le coronavirus nous a forcé à modifier notre parcours. Nous demandons aux spectateurs de ne pas se déplacer jeudi. C'est dommage mais nous devons faire avec. Les personnes qui se déplacent sont obligées de porter un masque", a expliqué Jan Deramoudt, membre du comité organisateur.

Mardi, une nouvelle bande d'asphalte a été posée après la zone d'arrivée dans le domaine militaire. "Nous ne laissons rien au hasard. Après l'arrivée, une partie de l'asphalte était de moins bonne qualité. La sécurité est une priorité dans les courses que nous organisons à Coxyde. Réagissons-nous aux événements malheureux de ces derniers jours? Non, mais ils n'ont fait que renforcer notre décision de le faire."

Le nouveau parcours sera cependant moins technique. "Après le départ, nous prenons de longues et larges routes jusqu'au Conterdijk avant de se diriger vers Veurne, près du canal, puis nous entrons dans le domaine militaire de Coxyde où se trouve la zone d'arrivée. Le vent va certainement jouer un rôle", a conclu Jan Deramoudt.