Grand Prix de Francfort

Le sponsor historique a disparu, mais la classique allemande subsiste

FRANCFORT On ne tournera plus autour de la brasserie Henninger, et de son imposante tour panoramique, qui fut pendant 46 ans le sponsor unique de la plus ancienne classique allemande, traditionnellement disputée le 1er mai, dans une ambiance festive, devant une foule enthousiaste et nombreuse.

L'an dernier, le géant brassicole francfortois avait annoncé son retrait et les organisateurs de l'épreuve, qui souffre depuis des années de sa non-appartenance au ProTour, eurent toutes les peines du monde à trouver un budget suffisant. Dans ces temps difficiles, à double raison en Allemagne, la crise économique et les affaires récurrentes de dopage ont frappé.

Le Rund um den Henningern Turm est donc devenu le Eschborn-Frankfurt City Loop, mais la course (hors catégorie) est semblable à ce qu'elle était jusqu'à l'an passé avec une incursion dans le massif montagneux du Taunus et trois petits circuits locaux à Francfort (190 km) avec une arrivée en légère montée.

Double vainqueur et lauréat sortant, Karsten Kroon, bien épaulé par les frères Schleck, est candidat au triplé qui lui ferait rejoindre le recordman Erik Zabel. Le Néerlandais se méfiera toutefois d'une équipe Milram pour laquelle la course est importantissime et qui s'appuie sur ses principaux atouts, Ciolek, Gerdemann, Knees, Wegmann et Velits. Une vingtaine de Belges sont de la partie, appartenant surtout aux équipes Silence, Vlaanderen et Crédit Agricole.



© La Dernière Heure 2009