GP de Wallonie: Mathieu van der Poel fait le plein de confiance avant le championnat du monde en dominant Biniam Girmay à la Citadelle de Namur

Le Néerlandais revient en forme juste à temps pour les Mondiaux.

Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) a remporté le Grand Prix de Wallonie dont la 62e édition a été disputée mercredi entre Blegny et la Citadelle de Namur. L'échappée matinale du Grand Prix de Wallonie s'est rapidement constituée avec les Belges Johan Meens (Bingoal Pauwels Sauces WB), Gianni Marchand (Tarteletto-Isorex), Abram Stockman (Saris Rouvy Sauerland), le Norvégien Martin Bugge Urianstad (Uno-X) et le Français Maxime Juillard (GO Sport Roubaix Lille-Métropole). L'avantage des fuyards était de 3:00 après 50 kilomètres de course. Les cinq coureurs ont longtemps évolué en tête de course avec un écart stabilisé autour des trois minutes. Leur avantage a progressivement fondu pour tomber sous les deux minutes à septante kilomètres de l'arrivée. L'équipe Alpecin-Deceuninck a élevé le rythme à 60 kilomètres de l'arrivée, ce qui a fait descendre l'écart à 1:30.

L'avantage du groupe de tête est tombé sous la minute à l'approche de la finale, perdant Stockman sur chute et Juillard alors que le Français Ewen Costiou (Arkea-Samsic) rejoignait la tête de course à 25 kilomètres du but. Le quatuor de tête possédait alors encore une trentaine de secondes d'avance sur Juillard et Stockman et une minute sur le peloton.

L'approche du Tienne aux Pierres, dernière difficulté du jour avant la montée de la Citadelle de Namur, a lancé l'offensive en tête de peloton avec, notamment, le Namurois Sylvain Moniquet (Lotto-Soudal). Le dernier rescapé de l'échappée matinale, Ewen Costiou, a été repris à quatre kilomètres de l'arrivée.

Le rush final dans la montée de la Citadelle de Namur s'est conclu par la victoire du Néerlandais Mathieu Van der Poel (Alpecin-Deceuninck) devant l'Erythréen Biniam Girmai (Intermarché-Wanty-Gobert Matériaux) et l'Espagnol Gonzalo Serrano (Movistar). Van Der Poel, qui conduira l'équipe des Pays-Bas aux championnats du monde, s'était imposé cette saison, notamment, à A Travers la Flandre et au Tour des Flandres, ainsi que dans une étape de la Semaine Coppi et Bartali et dans la première étape du Giro.

Mathieu Van der Poel a succédé au Français Christophe Laporte, qui s'était imposé en 2021 à Namur devant son compatriote Warren Barguil et le Belge Tosh Van der Sande.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be