Route d'Occitanie: la 5e étape à Niccolo Bonifazio, le général à Michael Woods

La 5e et dernière étape du Tour d'Occitanie (2.1) a été remportée au sprint du groupe de tête par l'Italien Niccolo Bonifazio (TotalEnergies) dimanche à Auterive.

Belga
Route d'Occitanie: la 5e étape à Niccolo Bonifazio, le général à Michael Woods
©Belga

Le Canadien Michael Woods (Israel-Premier Tech) s'est imposé au classement final après avoir forgé son succès avec une victoire dans l'importante 3e étape. La quatrième et dernière étape de la Route d'Occitanie a été disputée dimanche entre les Angles, dans les Pyrénées orientales, et Auterive, en Haute-Garonne sur la distance de 188,3 kilomètres.

Six coureurs ont animé l'échappée matinale: Damien Touzé (AB2R-Citroën), Nurbergen Nurlykhassym (Astana), Ben Healy (EF), Niki Terpstra (TotaEnergies), Winner Anacona (Arkea-Samsic) et Maxime Urruty (Nice Métropole Côte d'Azur). L'avantage de fuyards a été maîtrisé autour des 3 minutes par le peloton.

Le peloton a commencé à s'activer après le cap des 70 derniers kilomètres alors que le vent provoquait des cassures dans le peloton, piégeant plusieurs coureurs du top 10 du classement général, notamment les Espagnols Valverde et Rodriguez, qui allaient revenir à 50 kilomètres du but dans le groupe de tête, avec Herrada, Picon, Zeits et Roridguez Martin. Tous les favoris, soit une vingtaine de coureurs avec le leader canadien Michael Woods mais sans Eiking, Démare et Edet, étaient ainsi regroupés à une heure de la fin de cours, avec 1:30 sur le peloton.

Le groupe de tête a tenu bon jusqu'au sprint final lancé aux 200 mètres par l'Italien d'Ineos Elia Viviani et remporté par l'Italien Niccolo Bonifazio (TotalEnergies) devant son compatriote Matteo Moschetti (Trek-Segafredo) et l'Allemand Max Kanter (Movistar). Le Canadien Michael Woods, qui avait remporté la 3e étape de l'épreuve française, s'est imposé au classement final devant les Espagnols Carlos Rodriguez et Jesus Herrada.

"La 5e étape a été compliquée à gérer, avec du vent et de la chaleur et des bordures", a expliqué Michael Woods. "Nous avons, avec mes co-équipiers, été à l'avant pendant toute la journée. Je suis heureux de m'imposer dans ma première course par étapes. Les Pyrénées de ce Tour d'Occitanie m'ont inspiré en vue du Tour de France".

Michael Woods a succédé au palmarès de la course française à l'Espagnol Antonio Pedrero qui avait devancé ses compatriotes Jesus Herrada et Oscar Rodriguez il y a un an.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be