Le Norvégien Andreas Leknessund fait coup double à l'Arctic Race

Le Norvégien Andreas Leknessund (DSM) a remporté la 4e et dernière étape de l'Arctic Race.

Belga
Le Norvégien Andreas Leknessund fait coup double à l'Arctic Race
©PHOTONEWS

Sa chevauchée fantastique lui a permis de remporter, à domicile, la 9e édition de l'Arctic Race, devant le Canadien Hugo Houle et l'Italien Nicola Conci. La quatrième et dernière étape de l'Arctic Race of Norway a été disputée dimanche sur la distance de 159,1 km autour de Trondheim. De nombreuses attaques ont été menées sans succès dans la première heure de course parcoure à la vitesse moyenne de 47 km/h. Le peloton a été brièvement bloqué par des manifestants après 30 kilomètres.

Une tentative à 100 kilomètres de neuf coureurs, dont les jeunes Belges Johan Meens et Jens Reynders a fait long feu. Trois coureurs ont obtenu carte blanche du peloton après le cap des 10 derniers kilomètres, Leknessund, le Français Fabien Grellier et l'Italien Alessandro Verre. L'avantage du trio de tête avoisinait les 2:20 à 70 kilomètres du but.

Lecknessund a joué son va-tout en solitaire à 25 kilomètres de l'arrivée et possédait un avantage de 45 secondes sur ses premiers poursuivants, les Italiens Nicola Conci et Kristian Sbaragli, l'Allemand Jason Osborne (Alpencin-Deceuninck), le Britannique Max Poole (DSM Dvt), Dries de Pooter (Hagens-Berman), le Français Axel Zingle (Cofidis) et le Canadien Hugo Houle (Israel-Premier Tech). Lecknessund s'est lancé dans le dernier circuit local, à 8 kilomètres de l'arrivée avec 38 secondes d'avance.

Conci s'est lancé en contre-attaque à 6 kilomètres sans pour autant parvenir à réduire l'avantage de 37 secondes de Leknessund qui s'est finalement imposé Conci et Zingle. Leknessund s'est imposé au classement général de l'épreuve norvégienne avec 8 secondes d'avance sur le Canadien Hugo Houle et 9 secondes sur l'Italien Nicola Conci.

Andreas Leknessund a succédé à Ben Hermans qui avait remporté l'Arctic Race en 2021. Leknessund est le deuxième coureur norvégien à remporter l'Arctic Race après Thor Hushovd qui s'est imposé lors dans la première édition en 2013.

"Je n'étais pas bien hier et j'ai voulu voir ce matin comment étaient les jambes", a indiqué Leknessund. "Il y a eu beaucoup d'attaques mais l'équipe a toujours répliqué. J'ai senti que les sensations revenaient et je suis parti en attaque moi-même, sans trop y croire. Je pensais que je serais repris dans la dernière ascension mais ce ne fut pas le cas. J'avais beaucoup de supporters sur le bord des routes et j'ai tout donné jusqu'au bout. Je regarde cette course depuis ma jeunesse et je suis aujourd'hui vainqueur du l'Arctic Race, chez moi, c'est incroyable."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be