Tour Grande-Bretagne : Victoire de Corbin Strong lors de la première étape, Dylan Teuns 6e

Le Néo-Zélandais Corbin Strong s'est adjugé la première étape du Tour de Grande-Bretagne (2.Pro), qui a relié Aberdeen au Gleshee Ski Center sur 181,3 km dimanche en Écosse. Le coureur de Israel - Premier Tech a devancé l'Espagnol Omar Fraile (INEOS Grenadiers) et le Norvégien Anders Halland Johannessen (Uno-X Pro Cycling Team).

Belga
Tour Grande-Bretagne : Victoire de Corbin Strong lors de la première étape, Dylan Teuns 6e
©Belgaimage

Dylan Teuns finit premier des douze Belges engagés sur cette course. Le coureur Israel - Premier Tech a pris la 6e place de cette étape. La Belgique est le deuxième pays le plus représenté sur ce tour derrière les Anglais. Dès le 13e km, 5 coureurs ont pris les devants avec une échappée composée du Norvégien Martin Urianstad (Uno-X Pro Cycling Team), de l'Américain Stephen Bassett (Human Powered Health), de l'Anglais Matthew Gibson (Human Powered Health) du Canadien Benjamin Perry (WiV SunGod), et de l'Anglais Jacob Scott (WiV SunGod).

Les coureurs de ce groupe se sont bien organisés et ont raflé les points des trois sprints intermédiaires et des trois cols de 3e catégorie. L'échappée, à mi-étape, a pris plus de 3 minutes sur le peloton pour finalement se faire reprendre à deux kilomètres de la ligne. L'arrivée s'est jouée au sprint et c'est Corbin Strong, emmené par son équipe, qui a décroché la première victoire sur route de sa jeune carrière. Le Néo-Zélandais est aussi un spécialiste de la piste et a notamment été champion du monde de course aux points en 2020.

Lundi, le peloton restera en Écosse à l'occasion de la 2e étape, qui mènera les coureurs de Hawick à Duns sur 175,2 km. Le Tour de Grande-Bretagne, qui se terminera dimanche prochain sur l'Île de Wight, en Angleterre, avait été remporté l'an dernier par Wout van Aert, absent cette année.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be