Le coureur italien se rétablit doucement de sa chute au Tour de France

VÉRONE Souvenez-vous : lors de la 18e étape entre Bourg d'Oisans et Saint-Etienne, une lourde chute touche le peloton au 30e kilomètre. Le Belge Philippe Gilbert est impliqué dans la chute mais le plus touché est Damiano Cunego. Le coureur de la Lampre a le maillot lacéré, de multiples contusions et saigne. Il finira l'étape avant d'abandonner le lendemain.

Après quelques jours de repos, le leader de l'équipe de Giuseppe Saronni a repris les entraînements pour préparer les Jeux Olympiques. Il a participé à la Classica San Sebastian, mais n'a pu jouer un rôle de premier plan vu des maux de tête et des difficultés respiratoires.

Ces problèmes de santé ont poussé le coureur italien à renoncer à sa participation aux Jeux Olympiques de Pékin. Les conséquences de cette chute sont donc très lourdes.

Avec le responsable médical de son équipe, Carlo Guardascione, Damiano Cunego a passé, en début de semaine, différents examens à l'hôpital pour se soigner.

"Les médecins m'ont rassuré. Au- cune fracture ni d'organe touché. Je pousse un ouf de soulagement. Ils m'ont donné l'accord pour reprendre les entraînements de manière tranquille. Ensuite, dans quelques jours, les entraînements deviendront plus longs et plus durs ", explique le coureur, vainqueur de l'Amstel Gold Race en avril dernier.

Le prochain objectif pour Cunego est les Mondiaux de Varese, à la fin septembre. Pour préparer cette course, l'Italien courra le GP de Plouay et le Tour d'Allemagne.



© La Dernière Heure 2008