Kruijswijk, 3e du Tour de France l'an passé, et Buchmann, 4e de la même course, sont tombés dans la descente du Col de Plan Bois après une trentaine de kilomètres.

L'Autrichien Gregor Mühlberger, un coéquipier de Buchmann, a également abandonné dans la même chute.

Kruijswijk a été touché à une épaule selon l'équipe Jumbo qui évoque "une dislocation". Sa participation au Tour de France, pour lequel il est l'un des hommes de base de sa formation, pourrait être remise en cause.

Buchmann, qui occupait la 3e place du classement général de ce Dauphiné, souffre d'"abrasions profondes" selon les premières informations données par l'équipe Bora. Mühlberger, pour sa part, a été touché à un bras.

Les abandons de Kruijswijk et de Buchmann s'ajoutent au forfait avant le départ du Colombien Egan Bernal, vainqueur du Tour 2019. Trois des quatre premiers du dernier Tour de France se sont donc retrouvés hors jeu du Dauphiné dans la même demi-journée.