Deux semaines après la fin de son premier stage sur les flancs du volcan Teide dans les Canaries, Remco Evenepoel est reparti, comme nous vous l'annoncions il y a quelques jours, en stage ce jeudi pour poursuivre sa préparation en vue du Tour d'Italie. Une course qui constituera la reprise du coureur de 21 ans, qui découvrira son premier grand tour sans pression.

En attendant, ces derniers jours, le Belge a posté quelques photos de ses derniers entraînements en Belgique sur les réseaux sociaux, notamment sur le parcours du Tour des Flandres où il a été vu sur les ascensions du Leberg et du Vieux Quaremont.


Ce deuxième stage avant le début du Giro se déroule dans la Sierra Nevada et plus précisément au Centro de Alto Rendimiento, un centre d'entraînement de haute performance situé à 2 320 mètres d'altitude. Evenepoel y est accompagné de son équipier João Almeida ainsi que de son entraîneur Koen Pelgrim et d'un soigneur de la formation Deceuninck-Quick Step. "Il sera entouré par les bonnes personnes", souligne Klaas Lodewyck à nos confrères du Laatste Nieuws, qui sera le directeur sportif de la formation sur les routes du Giro dans un peu plus d'un mois.

"C'est lors de ce stage en altitude que Remco va mettre sa dernière pierre à sa préparation pour le Giro. Le but est de purement peaufiner la condition et de travailler son rythme dans les ascensions", poursuit Lodewyck qui est plutôt optimiste quant à la forme qu'aura Evenepoel au départ de la course italienne le 8 mai prochain : "Tout se déroule comme prévu. Remco ne ressent plus aucune douleur, ce qui est le plus important et un signal positif."

Evenepoel restera dans la Sierra Nevada jusqu'au 21 avril prochain et effectuera ensuite plusieurs entraînements dans les Ardennes dans la dernière ligne droite jusqu'au départ du Giro.