Quand Greg Van Avermaet s'est retrouvé à terre après avoir heurté un ilôt central à une centaine de kilomètres de l'arrivée de Liège-Bastogne-Liège, on a tout de suite senti que les blessures seraient sérieuses pour le champion olympique. Et le diagnostic, annoncé le soir-même n'a pas trompé : ligaments de l'épaule déchirés, trois côtes fracturées, une légère fracture d'une vertèbre et un pneumothorax.

Mais malgré la gravité de ses blessures, le champion olympique n'a pas encore totalement abandonné l'espoir de participer au Tour des Flandres, sa course préférée. "Je suis déjà remonté sur le vélo. Je me sens déjà beaucoup mieux que la semaine dernière. Je n'ai pas encore abandonné cette idée", a-t-il déclaré aux médias flamands ce mardi matin.

Le champion olympique sait tout de même que sa participation est encore loin d'être acquise dimanche prochain sur le Ronde : "La chance est plus forte que je ne participe pas que le contraire. Si je suis au départ, c'est pour jouer un rôle dans la course et pas seulement rallier l'arrivée à Audenaerde. Cela, je peux le faire quand je veux."

Depuis ses débuts professionnels en 2007, Greg Van Avermaet n'a encore jamais fait l'impasse sur le Tour des Flandres, une épreuve qui s'est toujours refusée à lui, terminant deuxième en 2014 et 2017 et troisième en 2015. Pour le Flandrien, le Ronde n'est pas une course comme les autres : "Si ce n'était pas le Tour des Flandres au programme ce week-end, j'aurais déjà mis un terme à ma saison depuis longtemps. C'est seulement pour cette épreuve que je me donne autant. Si je ne parviens pas à être prêt à temps, alors ma saison 2020 est terminée."

L'ancien vainqueur de Paris-Roubaix veut se donner un maximum de temps et prendra sa décision vendredi s'il participe au dernier monument de la saison : "Je me suis entraîné sans intensité ces derniers jours parce que je ne pouvais pas faire plus. Ce mardi, je prends un peu de repos. Mercredi et vendredi seront les derniers tests. Je roulerai sans doute sur le parcours du Tour des Flandres mercredi et vendredi j'effectuerai la reconnaissance avec l'équipe. Après cela, je saurai si je suis capable de disputer le Ronde."