Ludwig De Winter va rouler au moins 300 kilomètres au profit des Souliers du cœur.

J’espère que cela ne s’arrêtera pas trop vite."

Les 300 euros sont déjà atteints. Un montant équivalent au kilométrage minimal que Ludwig De Winter promet de parcourir dans une dizaine de jours.

Le coureur de Circus-Wanty Gobert espère que la somme continuera à grimper au fil des jours via la page Facebook qu’il a mise en place. "Je ne promets pas de faire 1 000 kilomètres s’il y a 1 000 euros mais plus il y a de dons, plus je roulerai."

L’argent ira entièrement à la maison d’accueil pour jeunes Le Biseau, soutenue par l’action Les Souliers du cœur à laquelle participe le coureur. "En cette période difficile, on ne pense pas beaucoup à ce genre d’institution qui aide les jeunes qu’on a retirés de leur famille. J’ai fait des études d’éducateur et j’ai été dans un centre du genre. Cela m’a touché quand j’ai appris qu’il connaissait des difficultés."

Puis, il y a Binche. Un fil conducteur pour le coureur. "Je voulais aussi rendre à ma ville. Le bourgmestre m’a d’ailleurs félicité pour cette initiative."

Son tracé est plus ou moins connu et suivra au maximum la semi-classique automnale de Binche-Chimay-Binche. "Je la ferai deux fois. Une première fois seul. Je serai peut-être accompagné d’un invité pour la deuxième boucle. Tout dépendra de ce qu’on sera autorisés à faire. Si les jambes vont bien et que le montant a dépassé l’objectif de base, je continuerai sur un circuit local à Binche."

Tout est fait à l’image du coureur. "Je veux me dépasser mais en restant proche de mes racines, de ma ville et d’un projet qui me tient à cœur."