Matteo Trentin, 31 ans, était passé professionnel au sein de la structure Quick Step en août 2011. Après cinq saisons et demie chez Patrick Lefevere, il avait rejoint Mitchelton-Scott début 2018 et était passé au début de cette année chez CCC, dont le parraineur principal a fait part de son retrait en fin de saison.


"Trouver une équipe qui a un projet ambitieux sur le long terme n'est pas facile en cette période et je suis heureux que UAE m'ait fait confiance", déclare Trentin. "Je connais de nombreux coureurs et membres du staff, ce qui va faciliter mon intégration".

L'Italien, champion d'Europe 2018 et vice-champion du monde 2019, pointe le maillot arc-en-ciel et plusieurs classiques comme objectifs. "J'ai un boulot à terminer aux Mondiaux, j'aimerais faire mieux que l'année passée", dit Trentin, battu par le Danois Mads Pedersen aux championnats du monde 2019. "Ensuite, il y a Milan-Sanremo, le Tour des Flandres et Paris-Roubaix. J'aimerais aussi viser le maillot vert au Tour de France, tout en travaillant pour l'équipe au général", ajoute Trentin, vainqueur d'étapes sur les trois grands tours.

Wilco Kelderman chez Bora

Wilco Kelderman quittera Sunweb en fin de saison. Le coureur néerlandais de 29 ans s'est engagé pour deux ans avec BORA-hansgrohe, a annoncé la formation allemande lundi.

Wilco Kelderman, qui dispute Tirreno-Adriatico cette semaine, fait partie de l'effectif Sunweb depuis 2017. Le natif d'Amersfoort, plusieurs fois dans le top 10 d'un grand tour (7e du Giro 2014, 4e de la Vuelta 2017 et 7e de la Vuelta 2019), a terminé cette année 5e du Tour de La Provence, 6e du Tour des Emirats arabes unis et 7e du Tour de Pologne.

"Après les premières rencontres avec les coaches et la direction de l'équipe, il était clair que c'était exactement ce qu'il me fallait", déclare Wilco Kelderman sur le site de sa future équipe. BORA-hansgrohe va me donner de nouvelle stimulations à ce stade de ma carrière".

Rein Taaramae, première recrue de Circus-Wanty Gobert

L'Estonien Rein Taaramae s'est engagé pour deux ans avec Circus-Wanty Gobert, a indiqué lundi la formation belge, dont il est la première recrue pour la saison 2021. Il fait actuellement partie de l'équipe française Total Direct Energie, qu'il avait rejointe en 2019.

Avec Rein Taaramae, Circus-Wanty Gobert a engagé un coureur expérimenté. Le grimpeur estonien, 33 as, est dans le peloton pro depuis douze ans. Vainqueur d'étape sur la Vuelta (2011) et au Giro (2016), il a participé huit fois au Tour de France.

"J'ai évolué trois saisons en World Tour, chez Astana puis chez Katusha mais passé mes meilleures années dans des équipes Pro Continentales car le programme me convient mieux. Je connais bien les équipes françaises, russes, kazakhes, ¿ mais je n'ai encore jamais évolué dans une formation belge. Je suis impatient de découvrir cet environnement magique, avec une vraie culture du vélo, entre les classiques et les grands champions", dit Rein Taaramae, qui a notamment remporté le Tour de l'Ain (2009), le Tour de Burgos (2015) ou le Tour de Slovénie (2016).

"Le programme de l'équipe est idéal pour moi, en combinant des épreuves World Tour où je peux viser des victoires d'étapes ou des places d'honneurs, et des épreuves de l'Europe Tour accidentées, où je peux viser la victoire finale", poursuit le coureur de Tartu, engagé cette semaine à Tirreno-Adriatico. "J'ai déjà 33 ans mais je suis plus motivé que jamais. J'arrive aussi dans un groupe avec pas mal de jeunes grimpeurs, avec lesquels je veux partager mon expérience. J'ai toujours aimé guider les jeunes et les aider à progresser, donc je suis heureux d'arriver dans ce noyau plein de talents qui doivent encore éclore. De même, je suis prêt à donner un coup de main à Odd Eiking ou Simone Petilli quand la route s'élèvera".

L'espoir italien Filippo Conca rejoint Lotto Soudal

L'espoir italien Filippo Conca s'est engagé pour deux ans avec Lotto Soudal, a annoncé la formation World Tour belge lundi. Le coureur italien de 21 ans, 5e du récent Giro espoirs, évolue actuellement dans l'équipe continentale UCI Team Biesse Arvedi .

"Mon but ultime est de gagner une étape dans un grand tour mais ça, ce sera pour plus tard. Je devrai d'abord trouver ma place au sein de l'équipe et aider mes coéquipiers. J'aurai le plaisir de retrouver mon ami et compatriote Stefano Oldani, que je connais depuis de nombreuses années", déclare Filippo Conca (1m90), vainqueur du Giro del Valdarnoet et 7e du Tour de la Vallée d'Aoste l'année passée.