"Superman Lopez", son surnom, a remporté cette année l'étape du Tour de France arrivant au Col de la Loze, terminant sixième du classement général. Il y a deux ans, le Colombien s'était classé troisième tant du Giro que de la Vuelta. Lopez figure aussi au palmarès du Tour de Suisse (2016), du Tour de Catalogne (2019) et de Milan-Turin (2016).

"Je suis heureux de faire partie de l'une des plus importantes équipes dans le monde du cyclisme", a déclaré Lopez. "Comme je l'ai toujours fait, j'essayerai de développer tout mon potentiel pour représenter l'équipe Movistar et le peuple colombien de la meilleure manière possible."

Dimitri Claeys rejoint Qhubeka-ASSOS

Le Belge Dimitri Claeys poursuivra sa carrière chez Qhubeka-ASSOS, le successeur de NTT Pro Cycling. La formation sud-africaine du WorldTour a annoncé son arrivée mardi, en même temps que celles de l'Australien Simon Clarke et du Suisse Kilian Frankiny.

Claeys, 33 ans, quitte l'équipe Cofidis après quatre saisons. Il a fini sixième du Tour des Flandres le mois passé.

Claeys se dit "très honoré" de rejoindre Qhubeka-ASSOS, l'équipe du détenteur du record de l'heure Victor Campenaerts. "2020 était une année étrange pour tout le monde, mais mes performances, dans le Ronde en particulier, m'ont fait plaisir et je suis impatient de reproduire encore plus de performances semblables la saison prochaine."

Simon Clarke, 34 ans, arrive en provenance d'EF Pro Cycling. Il a remporté cette saison la Drome Classic. Il a gagné deux étapes de la Vuelta (en 2018 et 2012) et terminé deuxième de l'Amstel Gold Race l'an passé, derrière Mathieu van der Poel.

Kilian Frankiny, 26 ans, quitte Groupama-FDJ. Il a obtenu deux top-cinq au dernier Giro.