Trop fort pour les Belges, Tom Pidcock est champion du monde de cyclo-cross

Tom Pidcock a été sacré champion du monde de cyclocross dimanche à Fayetteville aux Etats-Unis. Parti seul dans le quatrième tour, le Britannique s'est imposé en solitaire pour remporter son premier titre de champion du monde chez les élites. Le Néerlandais Lars van der Haar et Eli Iserbyt complètent le podium.

Belga
Trop fort pour les Belges, Tom Pidcock est champion du monde de cyclo-cross
©Belga

Dès le premier des neuf tours, Toon Aerts se plaçait seul en tête, obligeant Tom Pidcock, grand favori en l'absence de Wout van Aert et du Néerlandais Mathieu van der Poel, à travailler. Revenu rapidement, le Britannique accélérait dans le deuxième tour sans parvenir à prendre ses distances.

Dans le quatrième tour, Pidcock plaçait une nouvelle accélération et s'isolait cette fois en tête de la course. Derrière, Eli Iserbyt attendait l'aide de Laurens Sweeck et Michael Vanthourenhout pour tenter de revenir sur le Britannique.

Avec plus de 30 secondes d'avance à trois tours de la fin, Pidcock pouvait gérer son avance pour s'imposer en solitaire. Derrière, Lars van der Haar, champion d'Europe en titre, réglait le sprint pour la deuxième place devant Eli Iserbyt.

Champion du monde juniors en 2017 et espoirs en 2019, le Britannique de 22 ans remporte le premier titre de champion du monde de sa carrière chez les professionnels, le premier d'un coureur britannique chez les élites messieurs. L'année dernière, il avait terminé à la troisième place derrière Mathieu van der Poel et Wout van Aert à Ostende. Cette saison, il avait remporté les deux manches de Coupe du monde à Ruchpen et Hulst.

Avec la médaille de bronze d'Eli Iserbyt, la Belgique a remporté au total cinq médailles sur ces championnats du monde. Trois chez les espoirs messieurs avec l'or de Joran Wyseure, l'argent d'Emiel Verstrynge et le bronze de Thibau Nys samedi. Aaron Dockx a lui remporté la médaille d'argent chez les juniors garçons dimanche.

"J'ai trouvé le bon moment pour accélérer"

Tom Pidcock a remporté le premier titre de champion du monde de cyclocross de sa carrière chez les professionnels dimanche à Fayetteville aux Etats-Unis. "J'étais venu avec un plan et il s'est déroulé à la perfection", a réagi le Britannique lors de l'interview flash après la course.

"C'était une course très tactique. Mes concurrents ont essayé de me rendre la course difficile et je savais que je devais réagir rapidement. J'ai trouvé le bon moment pour accélérer et cela m'a réussi", a assuré Pidcock, déjà champion du monde chez les juniors en 2017 et chez les espoirs en 2019.

Grand favori en l'absence de Wout van Aert et du Néerlandais Mathieu van der Poel, le Britannique a assumé son statut pour s'imposer en solitaire. "Je savais que cette course ne serait pas gagnée d'avance. J'ai l'habitude des courses difficiles et celle-ci n'a pas dérogé à la règle. Il a cependant fallu gérer le stress, ce qui n'était pas facile. J'étais venu avec un plan et il s'est déroulé à la perfection." (

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be