Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal) a remporté la 14e et avant-dernière manche de la Coupe du monde de cyclocross, dimanche, à Flamanville, en France. Le vainqueur final du général a devancé Toon Aerts (Baloise Trek Lions) et Michael Vanthourenhout (Pauwels Sauzen-Bingoal). Alors que Toon Aerts perdait tout de suite du terrain après une glissade, Laurens Sweeck et Eli Iserbyt se retrouvaient en tête. Au troisième tour, Iserbyt s'isolait à l'avant. Déjà assuré de la victoire finale de la Coupe du monde, Iserbyt s'en allait décrocher un sixième succès en Coupe du monde cette saison.

Derrière lui, Aerts remontait pour terminer deuxième à 59 secondes. Michael Vanthourenhout prenait la troisième place à 1:12, devant Laurens Sweeck, arrivé à 1:39, et le Suisse Kevin Khün cinquième à 1:44.

Fem Van Empel s'impose chez les dames

Chez les femmes, c'est Fem Van Empel qui a empoché la victoire. La Néerlandaise a battu dans un sprint à deux sa compatriote Puck Pieterse. La Hongroise Kata Blanka Vas s'est classée troisième. Cette épreuve se disputait sans plusieurs favorites, dont les Néerlandaises Lucinda Brand, Denise Betsema, Marianne Vos, Annemarie Worst, Ceylin Del Carmen Alvarado et la championne de Belgique Sanne Cant. L'absence de Betsema assure d'ailleurs la victoire finale à Brand, qui, avec 402 points, ne peut plus être rejointe par sa compatriote alors qu'il ne reste que la manche finale à Hoogerheide, le 23 janvier, au programme.

Emiel Verstrynge s'est imposé chez les espoirs messieurs devant les Néerlandais Ryan Kamp et Mees Hendrikx, vainqueur du classement général final. Chez les juniors, le Néerlandais David Haverdings s'est offert un quatrième succès en quatre courses et s'adjuge le classement final. Sa compatriote Leonie Bentveld s'est imposée chez les filles, gagnant aussi le général.