Cela fait plusieurs semaines que les acteurs du cyclo-cross tremblent, craignant de voir le calendrier à nouveau décapité par la pandémie. C’est déjà le cas pour de nombreuses épreuves réservées aux jeunes, principalement en Flandres (le Challenge Henri Bensberg en Province de Liège a été jusqu’à son terme et le challenge de fun-cross en Province de Namur se poursuit, avec une manche à Mettet ce dimanche).

Mais il y a désormais des répercussions sur les épreuves pour les pros. Pour l’instant, en Belgique, trois rendez-vous des prochaines semaines sont annulés. La très populaire épreuve de Diegem, qui fait les frais de la nouvelle interdiction pour le public de venir sur le parcours, mais aussi celle d’Otegem (planifiée comme chaque année au lendemain du Championnat de Belgique, soit le 10 janvier) ou celle de Zonnebeke, le 15 janvier. Ces deux dernières épreuves avaient décidé d’annuler leur organisation bien avant les annonces du dernier Comité de concertation.

Des décisions qui passent mal au niveau de la Fédération belge de cyclisme. "Il y a plusieurs mois maintenant que les courses sont organisées en tenant compte des mesures de sécurité les plus strictes, souligne la fédération dans un communiqué. Il existe un protocole spécifique Covid-19 pour les coureurs, les collaborateurs, les membres du jury et les spectateurs. Toutes les mesures sanitaires ont été scrupuleusement suivies dans le monde du cyclisme, et lorsque des ajustements ont dû être apportés au protocole sanitaire, ils l’ont toujours été de façon efficace, grâce notamment à la flexibilité des organisateurs et des fans de cyclisme. Les courses de cyclo-cross se déroulent en plein air, en pleine nature, le long d’un circuit où la distance sociale peut être parfaitement respectée. L’interdiction de la présence de spectateurs est donc infondée et désastreuse."

La Fédération belge a demandé que la mesure soit "revue et si possible levée dans les meilleurs délais." D’autres pays sont également touchés par plusieurs annulations aux Pays-Bas, en Suisse ou au Grand-Duché du Luxembourg.