Depuis l'écrasante victoire de Wout Van Aert à Boom, pour sa reprise, Eli Iserbyt a déjà répété à deux reprises qu'il allait adapter sa façon de courir. "Je n'ai pas attendu que Wout et Mathieu débutent leur saison pour placer mon pic de forme. Mon ambition est de gagner le plus possible et je l'ai fait avant leur arrivée, avec douze victoires" a expliqué l'ancien champion d'Europe à nos confrères du Laatste Nieuws. Et de reprendre: "Sven Nys pense que je dois désormais me fixer des objectifs réalistes ? Il faudrait être naïf pour le faire maintenant."

En résumé, le gaillard a programmé sa saison pour prendre tout ce qu'il pouvait avant l'arrivée des ténors. Et il ne cache pas qu'il va désormais se mettre à calculer: "Une nouvelle saison a commencé (...) essayer de suivre Wout ? Ce serait dangereux. Si je le fais et que j'explose, je vais finir les courses trop loin et perdre de précieux points dans les classements que je domine actuellement."

Actuellement, Iserbyt domine le classement général du Superprestige mais aussi celui de la Coupe du monde. Remporter ces classements pour "gonfler son palmarès" sera désormais son unique objectif "avec les championnats de Belgique et du monde", où il devrait prendre un peu plus de risques.

Ensuite, il essayera de franchir un cap sur la route: "Je veux faire le Tour de Belgique et le Tour de Wallonie". Pour marcher dans les pas de Van Aert, Van der Poel et Pidcock ?