Dauphiné : Rodriguez double la mise, victoire finale de Wiggins

Cyclisme

Publié le - Mis à jour le

Dauphiné : Rodriguez double la mise, victoire finale de Wiggins
© AP

Jurgen Van den Broeck a pris la 4e place du général final


PARIS Le Britannique Bradley Wiggins (Sky) a remporté dimanche le Critérium du Dauphiné après la 7e étape gagnée dans la station de La Toussuire (Savoie, Alpes françaises) par l'Espagnol Joaquin Rodriguez (Katusha).

Wiggins, 31 ans, a devancé au classement final l'Australien Cadel Evans, deuxième à 1 min 26 sec, le Kazakh Alexandre Vinokourov, troisième à 1 min 49 sec.

Le Belge Jurgen Van den Broeck a pris la quatrième place devant Joaquin Rodriguez et Christophe Kern, premier Français (6e). Wiggins, qui a pris le maillot de leader après le contre-la-montre de Grenoble mercredi dernier, est le deuxième Anglais à inscrire son nom au palmarès, cinquante ans après Brian Robinson.

Dans la dernière étape, courte (117,5 km) mais montagneuse avec l'ascension du Glandon puis de la Toussuire, Rodriguez a enlevé son deuxième succès en deux jours après celui obtenu au sommet du Collet d'Allevard (Isère). Il s'est dégagé dans le dernier kilomètre pour s'imposer avec 8 secondes d'avance sur le jeune Français Thibaut Pinot et le Néerlandais Robert Gesink.

Pinot, 21 ans, a grimpé en tête le Glandon puis les derniers kilomètres de la Croix-de-Fer avant d'être rejoint et dépassé par le champion de France Thomas Voeckler dans la descente.

Celui-ci a abordé l'ascenson finale, longue d'une quinzaine de kilomètres, avec moins d'une minute d'avance sur Gesink en avant-garde du premier peloton. Il a été rejoint dans la montée par le Néerlandais et par Pinot, puis par le Danois Chris Sörensen avant un regroupement à l'approche des trois derniers kilomètres.

Triple champion olympique sur piste, Wiggins a décroché au Dauphiné son plus important succès sur la route. Le Londonien a pris en 2009 la quatrième place du Tour de France.


Wiggins contre la présence de Contador au Tour

Le Britannique Bradley Wiggins s'est déclaré dimanche contre la présence de l'Espagnol Alberto Contador dans le Tour de France, estimant que la participation d'un coureur contrôlé positif n'était "pas une bonne chose".

"Egoïstement, je trouve bien qu'il soit là car cela veut dire que l'équipe Saxo Bank va rouler pour lui", a déclaré Wiggins lors de la conférence de presse tenue après sa victoire dans le Critérium du Dauphiné, à La Toussuire (est de la France).

"Sportivement, ce n'est pas une bonne chose qu'un gars testé quatre fois positif soit dans la course. C'est mauvais aussi pour toutes les équipes qui se battent pour être propres, c'est le cas de notre équipe Sky", a estimé le champion olympique de poursuite.

S'il n'a pas donné davantage de précisions sur ces contrôles, Wiggins faisait référence aux analyses de Contador dans les jours qui ont suivi son contrôle positif de la seconde journée de repos du Tour 2010, laissant apparaître des traces de plus en plus infimes de clenbutérol.

Ces résultats positifs, conséquence directe du premier contrôle, sont considérés comme un seul cas vis-à-vis du règlement. Contador, vainqueur du Tour 2010, a été acquitté à la mi-février par sa fédération nationale. La décision a fait l'objet d'un appel, non suspensif, devant le Tribunal arbitral du sport (TAS) de la part de l'Union cycliste internationale (UCI) et de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Le jugement du TAS n'est pas attendu avant le mois d'août, après la fin du Tour.

L'Espagnol, qui a réglementairement le droit de courir (il a gagné le Giro le mois dernier), a annoncé samedi sa décision de participer à la Grande Boucle qui s'élancera le 2 juillet de Vendée.

© La Dernière Heure 2011

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info