Le manager de la formation Ineos Grenadiers s'est longuement confié à nos confrères du Nieuwsblad, alors que la saison 2021 a débuté il y a quelques jours. Et le moins que l'on puisse écrire, c'est que le Britannique n'a pas fait de mystère sur sa sélection pour le Tour de France, annonçant ceci to de go: "Nos équipes pour les grands tours ressembleront à ceci cette année: Bernal se concentre sur le Giro, où il comptera sur Sivakov, Martinez et Ganna. Au Tour, l'accent est davantage mis sur le contre-la-montre. Nous y emmènerons Geraint Thomas, Tao Geoghegan Hart, Richard Carapaz, Richie Porte, Michal Kwitakowski, Laurens De Plus, Jonathan Castroviejo et Luke Rowe. Et à la Vuelta, notre leader sera Adam Yates, potentiellement rejoint par Egan Bernal s'il a encore de l'essence dans le réservoir. Mais il est déjà certain qu'Egan ne disputera pas le Tour de France."

Brailsford dit que sa priorité est de revoir le vainqueur du Tour 2019 "prendre du plaisir et sourire à nouveau", après une saison 2020 pourrie par le coronavirus et une blessure au dos. Autre surprise: un Belge devrait intégrer pour la première fois son armada sur la Grande Boucle: "Laurens De Plus s'intègre à merveille à l'équipe depuis quelques semaines. Il a peu couru l'an dernier mais il est polyvalent et il a sa place dans notre sélection."

Interrogé sur son intérêt présumé pour Wout Van Aert avant que celui-ci prolonge son contrat chez Jumbo-Visma, Brailsford n'a pas fait de mystère: "Je serais un âne si je ne négociais pas avec un un coureur de ce calibre quand il arrive en fin de contrat. Mais Wout était satisfait de son environnement donc c'est bien qu'il reste là. Nous avons hâte de l'affronter."