Figure emblématique du cyclisme à la télévision flamande, André Meganck est décédé d'un arrêt cardiaque à son domicile à l'âge de 72 ans, a annoncé Sporza lundi.

André Meganck avait commencé sa carrière à la VRT en 1975, d'abord comme chauffeur sur les courses cyclistes de Fred De Bruyne, s'imposant ensuite petit à petit comme la figure emblématique derrière la diffusion des courses cyclistes. Il fut le consultant de nombreux commentateurs néerlandophones comme Mark Van Lombeek, Mark Uytterhoeven puis Michel Wuyts. Même à la pension, il a continué à faire partie du paysage du cyclisme.

"André se sentait comme un poisson dans l'eau dans le monde du cyclisme", écrit Sporza. "Ses bons contacts avec les coureurs et les organisateurs, ainsi que sa vigueur légendaire, lui permettaient d'être capable de toujours tout arranger. C'était un visage familier dans le peloton en Belgique et à l'étranger."

A son actif, 39 Tours de France, 26 Tours d'Italie, 13 Tours d'Espagne, 40 championnats du monde et dix fois les Jeux Olympiques, sans oublier les innombrables autres courses, comme il l'a rappelé dans ses mémoires "Meesterfixer - Memoires van de man buiten beeld".