L'actualité cycliste de ce jeudi.

Première victoire pour Valentin Madouas

Valentin Madouas, le fils de l’ancien pro français Laurent, a remporté de justesse Paris-Bourges. Le coureur de Groupama-FDJ faisait partie d’une échappée avec Benoit Cosnefroy, Sylvain Dillier, Paul Ourselin, Stéphane Rossetto, Quentin Pacher, Lennert Teugels et Marc Hirschi, le champion du monde espoirs. Madouas a été le seul à résister au retour du peloton et au jump de Bryan Coquard, qui l’a remonté dans les derniers mètres. Mais après analyse de la photo-finish, la victoire est revenue à Valentin Madouas, âgé de 22 ans.

Moscon champion d’Italie du chrono

Gianni Moscon a confirmé sa grande forme en cette fin de saison en remportant pour la deuxième année d'affilée le Championnat d'Italie du contre-la-montre. Le grand déçu du dernier Mondial a devancé Filippo Ganna et Fabio Felline.

Le retour de ... Floyd Landis

Floyd Landis veut revenir dans le cyclisme. Le vainqueur déchu du Tour de France 2006 a le projet de monter une équipe pro. Avec l’argent qu’il a récupéré dans … l’Affaire Armstrong.

Nizzolo blessé

Le sprinter italien Giacomo Nizzolo est contraint de mettre un terme à sa saison. Victime d’une chute sur l’Eurométropole Tour, il souffre de deux micro fractures au niveau du bassin.

Antoine Warnier dit stop

Comme son coéquipier Sébastien Delfosse, Antoine Warnier va mettre un terme à sa carrière. Âgé de 25 ans, il s’était notamment classé 4e de la Volta Limburg Classic 2017 et 5e du Tour de Wallonie 2015.

Hanninen approché par AG2R-La Mondiale

Le jeune Finalandais Jaako Hanninen, qui a fini troisième du Championnat du Monde espoirs, a été approché par AG2R-La Mondiale. Âgé de 21 ans, il a remporté cette année le Tour du Gévaudan (UCI 1.2) devant Rein Taaramae.

La continentale T Palm PCW va disparaître

Présente dans les pelotons depuis 2006, le Pôle Continental Wallon va disparaître à la fin de la saison. La formation dirigée par Pascal Pieterarens avait servi de tremplin vers les pros à de nombreux coureurs wallons, de Sébastien Delfosse à Kevyn Ista, en passant par Kevin Van Melsen ou le regretté Antoine Demoitié, qui y a aussi évolué. Pascal Pieterarens cherche une solution pour continuer, avec une nouvelle formule.