Cornu, 11e hier, a gagné une seconde place pour Pékin

STUTTGART En se classant parmi les quinze premiers du Mondial de chrono, hier, Dominique Cornu, 11e (à dix-neuf centièmes du Top 10 ), a non seulement réussi une très belle performance, un an après être devenu champion du monde des espoirs, mais le Flandrien a également décroché une deuxième place pour la Belgique pour la même épreuve aux Jeux olympiques de Pékin.

Il y a donc de fortes chances que le jeune coureur (21 ans) de Prédictor-Lotto, qui espère déjà disputer le tournoi de poursuite individuelle sur piste ainsi que la poursuite par équipes, soit l'un des deux coureurs alignés par le COIB en Chine. "Je me sentais très bien dès le début de l'épreuve , expliquait le coureur de Beveren-Waes. Je n'étais pas comme l'an dernier dans un jour exceptionnel, mais je me sentais très fort. Je n'ai pas commis l'erreur d'essayer de pousser de trop gros développements. Au contraire, j'ai continué toute la course sur mon point fort, la souplesse, en jouant du changement de vitesses. Mon résultat n'est pas un hasard, j'ai pu bien doser ma course. Je suis très content."

Pour un souffle, Cornu échoue aux portes du Top 10 , lequel aurait encore rehaussé sa performance. "C'est vrai que j'espérais un Top 15, même si c'est difficile de dire Top ceci ou Top Cela avant la course , terminait-il. Finir parmi les dix premiers aurait été encore plus beau. Mais, j'ai honoré ma sélection et, dans les années à venir, avec le travail que je vais forcément faire pour progresser sur la route, cela va certainement porter aussi ses fruits dans les contre-la-montre. "



© La Dernière Heure 2007