Tout le monde se souvient de cet accident effroyable entre Dylan Groenewegen et Fabio Jakobsen le 5 août dernier. Lors d'une étape du Tour de Pologne, le sprinteur néerlandais avait envoyé littéralement son confrère de la Deuceuninck-Quick Step dans les barrières ce qui avait valu à ce dernier deux jours de coma artificiel mais surtout de nombreuses blessures.

"Quatre semaines après la reconstruction de ma mâchoire supérieure et inférieure, il était temps de retirer les points de suture", a écrit la victime sur son compte Instagram. "Le processus de guérison se déroule bien. L’os transplanté doit devenir solide et ferme lors des quatre prochains mois. La prochaine opération est prévue pour 2021. Dans quelques semaines, ma crête pelvienne devrait être guérie et solide comme avant. À partir de là, je pourrai recommencer lentement mais sûrement à m’entraîner sur le vélo !".

Mis de côté par son équipe jusqu'à la fin de la saison suite à sa manoeuvre illicite, Dylan Groenewegen pourrait encore patienter avant de pouvoir épingler à nouveau un dossard. La presse néerlandaise indique que l'UCI réfléchirait à le suspendre jusqu'au 6 mai 2021 soit une durée de neuf mois rétroactivement à août 2020. Une sanction inédite et record. La sentence devrait tombée en fin de semaine et Groenewegen aurait la possibilité de faire appel auprès du Tribunal d'arbitrage du sport.