Assez discret sur les classiques flandriennes, Dylan Teuns a fait une meilleure impression, ce mercredi, à la Flèche brabançonne. Mais il n’était pas satisfait de sa septième place à Overijse. "Non, car j’avais les jambes pour être dans le groupe des meilleurs", commente le coureur de Bahrain-Victorious. "Malheureusement, j’ai mal viré au pied de la montée de la Hertstraat, lors du dernier tour. J’étais toujours bien placé là, sauf au bon moment, quand Tom Pidcock a démarré. Quand j’ai réagi, Wout Van Aert avait déjà 20 mètres d’avance…"

L’ancien vainqueur d’étape de la Planche des Belles Filles a alors tenté le tout pour le tout, en contre. "J’ai tenté de faire la jonction dans la côte de la Moskestraat, je suis revenu à une dizaine de mètres, mais cela n’a pas été suffisant pour les reprendre. C’est vraiment frustrant. Je pensais que la décision se ferait dans la Moskestraat."

Mais le Belge va pouvoir aborder les classiques ardennaises avec un bon sentiment : celui d’avoir de bonnes sensations. "Oui, mais pour en profiter, il faut que j’aille à la douche maintenant", a-t-il ajouté, avant de filer vers son bus.