"C'est arrivé de façon totalement inattendue", raconte le manager de Quick.Step Patrick Lefevere


GRAND-BIGARD Eddy Merckx Cycles deviendra le fournisseur de l'équipe Quick.Step pour 3 ans à partir du 1-er janvier, a-t-il été annoncé vendredi lors d'une conférence de presse à Grand-Bigard.

"C'est arrivé de façon totalement inattendue", raconte le manager de Quick.Step Patrick Lefevere. "On n'avait jamais eu le moindre problème avec la firme américaine Specialized. Mais il y a eu des divergences concernant la vision d'avenir. On a pris la décision de se séparer il y a deux jours, et tout a ensuite été très vite..."

L'affaire Contador a joué un rôle dans ce divorce surprise, selon Lefevere. "Specialized avait en effet fait savoir la semaine dernière qu'il était disposé à consentir un effort pour engager le double lauréat du Tour de France". Mais l'Espagnol resterait finalement chez Astana, qui envisagerait une association avec Specialized. "C'est un des éléments qui a provoqué la mésentente", selon Lefevere, "mais il y en a d'autres. On n'était plus sur la même longueur d'ondes..."

Lefevere renoue ainsi avec une ancienne collaboration. "Eddy Merckx était le fournisseur de Domo-Farm Frites en 2001 et 2002", rappelle-t-il.
L'ancien campionissimo s'est pour sa part montré fier et ravi: "c'est un grand honneur de pouvoir collaborer avec une équipe aussi prestigieuse que Quick.Step. Mes vélos sont de première qualité, mais le cyclisme n'est pas la F1. Ce n'est pas la monture qui fait la différence..."
Eddy Merckx Cycles, qui fêtera son 30-ème anniversaire le 28 mars, reste pas ailleurs le fournisseur de l'équipe Topsport Vlaanderen.

© La Dernière Heure 2009