Eddy a chuté lourdement dimanche.

Eddy Merckx est sorti ce lundi après-midi du service des soins intensifs de la clinique AZ Sint-Blasius de Termonde où le plus grand champion belge de tous les temps a été conduit dimanche après qu’il eut effectué une chute.

Le Bruxellois, 74 ans, qui roule encore régulièrement à vélo avec ses amis, notamment ses anciens équipiers Frans Mintjens, Jos Spruyt ou Jos Deschoenmaker, est tombé alors que, pourtant, selon un témoin, il ne roulait pas vite mais était occupé à manipuler son dérailleur.

Eddy Merckx a chuté lourdement et a cogné le sol avec la tête. Même s’il portait un casque, il présente un imposant hématome en dessous d’un œil. C’est parce qu’il a subi un malaise qu’il a été conduit à l’hôpital de Termonde où il a été gardé pour subir des examens complémentaires destinés à déterminer les causes de cet étourdissement et même si ce n’est pas ce qui a provoqué la chute.

Dans l’après-midi de lundi, le quintuple vainqueur du Tour de France, qui porte un pacemaker depuis six ans, serait sorti du service des soins intensifs, où il a séjourné vingt-quatre heures, mais il resterait en observation.

Par un cruel coup du destin, Roger De Vlaeminck est également hospitalisé, depuis samedi. Monsieur Paris-Roubaix était fiévreux vendredi soir et il s’est présenté le lendemain matin à la clinique AZ Alma à Eeklo où les médecins cherchent depuis à déterminer les causes de ses ennuis de santé. Roger De Vlaeminck, 72 ans, devrait rester hospitalisé encore un jour ou deux.

"La fièvre a disparu et je ne ressens aucune douleur, mais j’ai les muscles de la nuque contractés", a-t-il confié au Laatste Nieuws.