Eddy Merckx: "Lance est désabusé par un procès injuste"

Cyclisme

Publié le - Mis à jour le

Eddy Merckx: "Lance est désabusé par un procès injuste"
© Photonews

"Il a passé tous les contrôles. Est-ce qu'il a jamais été contrôlé positif? Je vois qu'il va perdre toutes ses victoires"

BRUXELLES "Lance Armstrong est désabusé et fait face à un procès injuste", a déclaré l'ancien champion cycliste Eddy Merckx vendredi après l'annonce de la radiation à vie de l'Américain pour dopage par l'Agence américaine antidopage (Usada).

"A un certain moment, il y a un ras-le-bol qui s'installe. Lance dit à l'Usada 'Faites ce que vous voulez, maintenant, je m'en fiche'", a commenté Merckx à propos d'une décision qui risque de retirer à Armstrong ses sept victoires dans le Tour de France.

"Lance a été très correct pendant sa carrière. Que peut-il faire de plus ? Tous les contrôles qu'il a passés, plus de 500 depuis l'an 2000, se sont révélés négatifs. Ou bien les contrôles ça ne sert à rien, ou bien Armstrong a été 'réglo'. Tout le procès est basé sur des témoignages. C'est profondément injuste", a ajouté Eddy Merckx qui assistait vendredi au rallye automobile d'Allemagne.

"Je n'ai pas eu Lance en ligne récemment mais je sais qu'il est désabusé", a encore dit le champion belge qui pourrait redevenir le co-détenteur du record du nombre de victoires dans le Tour (5) avec Anquetil, Hinault et Indurain.
A propos du palmarès du Tour de France, Eddy Merckx s'interroge: "Que faire de ces classements ? Il faut voir ce que l'UCI va décider. C'est de toute façon une mauvaise nouvelle pour le vélo", a-t-il conclu.

Tout en réaffirmant son innocence, Armstrong a renoncé jeudi soir à poursuivre son bras-de-fer juridique avec l'Usada qui l'accuse de s'être dopé lors de la période de ses victoires sur le Tour (1999-2005). Dans la foulée, l'agence a annoncé sa radiation à vie du cyclisme et l'annulation de ses résultats depuis août 1998.

"Une mauvaise affaire pour le cyclisme"

Eddy Merckx dit comprendre la décision de Lance Armstrong de ne pas poursuivre son combat contre l'Usada, l'Agence antidopage américaine, ce qui pourrait le priver de ses sept titres dans le Tour de France. "Je comprends qu'il réagisse comme cela. Quand on voit depuis combien de temps dure cette affaire, c'est un scandale", a déclaré Eddy Merckx vendredi à l'agence BELGA.

"C'est vraiment une affaire regrettable. C'est mauvais pour le cyclisme, et mauvais pour tout le monde", a ajouté le Cannibale.

Pour John Fahey, le patron de l'Agence mondiale antidopage (AMA), estime que la décision de Lance Armstrong ressemble fort à un aveu de culpabilité. Un avis que ne partage pas du tout Eddy Merckx.

"Il a passé tous les contrôles. Est-ce qu'il a jamais été contrôlé positif? Je vois qu'il va perdre toutes ses victoires. Mais je ne connais pas le dossier, je ne peux pas en dire plus. Je ne sais pas non plus ce que va faire l'UCI", a dit Merckx, vainqueur de cinq Tours de France.

De Vlaeminck: "Qu'on laisse Lance en paix"

Roger De Vlaeminck a réagi à l'affaire Armstrong, vendredi à Eeklo en marge la présentation du livre 'De koers is nooit gedaan' consacré à "Monsieur Paris-Roubaix".

"Est-ce qu'on l'a pris parce qu'il était positif? Non? Et bien qu'on le laisse tranquille", a déclaré Roger De Vlaeminck. Vont-ils maintenant donner sept maillots jaunes aux deuxièmes de chaque Tour de France? A Jan Ullrich par exemple? Il devrait aussi donner son maillot, non? On pourrait avoir une liste imposante avant de trouver quelqu'un qui n'a jamais été impliqué dans une affaire de dopage. Bien sûr, il y a des doutes autour d'Armstrong, mais il n'a jamais été pris. On éclaire de nouveau le cyclisme d'un mauvais jour", a ajouté l'ancien coureur.

Roger De Vlaeminck, 65 ans, a notamment remporté le Liège-Bastogne-Liège en 1970, le Tour des Flandres en 1977, Milan-Sanremo en 1973, 1978 et 1979 et Paris-Roubaix à quatre reprises (1972, 1974, 1975 et 1977), un record qui n'a été égalé que cette année par Tom Boonen.

© La Dernière Heure 2012

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info