Le vainqueur du Tour 2019 était confiné jusqu'à ce lundi.

Dans sa commune de Zipaquira, Egan Bernal a pu reprendre l'entraînement ce lundi, malgré le confinement toujours imposé par l'état colombien. Il bénéficie ainsi de la bienveillance de son maire Wilson Leonar Garcia au même titre que son équipier Brandon Rivera (Ineos), résident de cette même commune de 100.000 habitants.

Les deux hommes doivent toutefois s'entraîner entre cinq et huit heures du matin, de manière individuelle, et rester dans la zone géographique de Zipaquira. Nairo Quintana, Sergio Higuita ou encore Esteban Chaves n'ont pas cette chance puisqu'ils n'ont pas reçu le même feu vert de leur maire respectif. Comme en Europe, les mesures de confinement pourraient toutefois rapidement s'assouplir en Colombie.