En tombant à nonante kilomètres de l'arrivée lors de l'étape qui menait le peloton de l'Eneco Tour à Aywaille, Philippe Gilbert a dû se lancer dans une sacrée course poursuite, laquelle lui a coûté une énergie précieuse à l'heure de lutter pour la victoire d'étape dans le final.

Si dans un premier temps, il a semblé être touché à l'épaule et à la cuisse, c'est finalement le genou gauche qui inquiète le champion du monde. Gilbert s'est d'ailleurs rendu à l'hôpital pour réaliser une série d'examens complémentaires. Il ne semblait toutefois pas très inquiet, d'après notre envoyé spécial sur place.

Philippe Gilbert (BMC) ne reprendra cependant pas le départ de l'Eneco Tour dimanche, ont annoncé les organisateurs samedi. "Phil" a terminé 22e à 1:38 du vainqueur, l'Espagnol David Garcia Lopez (Sky), mais il ne sera pas au départ de la 7e et dernière étape entre Tirlemont et Grammont.