Cyclisme

Le Néerlandais Mathieu van der Poel a remporté son troisième titre européen de suite en s'adjugeant le championnat d'Europe de cyclocross dimanche à Silvelle en Italie.

Le prodige néerlandais, 24 ans, petit-fils de Raymond Poulidor, a été surveillé par l'intégralité de l'équipe de Belgique pendant l'essentiel de la course mais ses adversaires n'ont rien pu faire quand il a accéléré dans le dernier tour.

Mathieu van der Poel, champion du monde, a devancé au sprint Eli Iserbyt, 2e à 3 secondes, et Laurens Sweeck, 3e à 20 secondes, à l'issue des 20,4 km du parcours.

Michael Vanthourenhout est 4e à 24 secondes. Lars van der Haar, un autre Néerlandais, complète le top 5 à 25 secondes. Quinten Hermans, 6e à 38 secondes, Toon Aerts 7e à 1:01 et Tim Merlier 10e à 1:42. complètent le contingent belge dans le top 10.

Victoire néerlandaise aussi chez les femmes avec le succès de Yara Kastelijn, qui a devancé l'Italienne Eva Lechner et une autre Néerlandaise, Annemarie Worst.

Les championnats d'Europe l'an prochain seront disputés à Rosmalen aux Pays-Bas les 7 et 8 novembre 2020 sur un parcours dessiné par l'ancien crack des labourés, le Néerlandais Richard Groenendaal.

van der Poel veut se concentrer sur le cyclocross avant la route et les JO

"Le parcours proposé était exigeant. C'était vraiment difficile de faire la différence. Je suis heureux de remporter à nouveau ce titre, mais je n'ai pas un super sentiment", a déclaré Van der Poel. "C'était cependant sympa de courir ici. Le public était sympathique. C'est pourquoi c'est une bonne chose que cet Euro ait eu lieu en Italie. J'espère que nous pourrons revenir plus souvent".

Van der Poel a beaucoup d'objectifs en 2019 et certainement en 2020. "Je vais me concentrer sur le cyclocross avant de commencer à courir sur la route. Et puis, les Jeux Olympiques suivront. Maintenant, je veux faire de mon mieux en cyclocross. Il y a encore beaucoup de courses importantes au programme. Je suis déjà satisfait de ce maillot", a conclu le Néerlandais.

Eli Iserbyt satisfait de sa 2e place: "Cette saison, je fais preuve de régularité"

Eli Iserbyt a été le seul à rendre la vie difficile à Mathieu van der Poel à l'Euro de cyclocross dimanche en Italie. Sous pression, le Néerlandais a forcé son troisième titre dans les derniers mètres. Malgré un très mauvais départ, Laurens Sweeck a pris de son côté la troisième place.

"Avec Michael Vanthourenhout, j'ai passé une très bonne journée. Le fait que mon coéquipier ait aussi roulé fort était à mon avantage", a expliqué Eli Iserbyt. "Lors des passages des rivières, j'ai eu beaucoup de mal. J'ai accumulé les erreurs. Dans l'ensemble, je peux être très satisfait de ma performance. Nous avons mis Van der Poel sur la sellette pendant longtemps. Son rythme de base était légèrement supérieur au nôtre. Avec Michael, nous en avons tiré le meilleur parti. Cette saison, je fais preuve de régularité et je ne peux qu'être satisfait. J'ai essayé d'attaquer plusieurs fois mais je n'ai pas réussi à me débarrasser de Van der Poel."

"Je n'ai pas été très présent dans la première partie du cross à cause d'un départ pas très réussi", a précisé de son côté Laurens Sweeck. "Il m'a fallu beaucoup de temps pour revenir sur la tête de la course. En plus de ça, j'ai chuté. Le meilleur a gagné. C'était une course difficile. ll fallait toujours être très attentif. J'ai eu l'avantage de pouvoir rouler de manière constante alors qu'à l'avant, le rythme était parfois brisé. A deux tours de la fin, l'écart était de cinq secondes mais je n'ai jamais été en mesure de le combler. Dans le final, j'ai rassemblé toutes mes forces et j'ai terminé troisième. C'est un bel élan pour la suite de la saison."