Patrick Lefevere l'a annoncé à nos confrères de la presse néerlandophone ce jeudi, à Alkmaar, dans la foulée du titre européen de son prodige: Evenepoel restera sous ses ordres jusqu'en 2022.

"Nous avions un contrat de deux ans assorti d'une option pour deux années supplémentaires. Remco et moi avons levé cette option avec une poignée de main. Remco et ses parents ne trahiront jamais leur parole", expliquait notamment Lefevere au Nieuwsblad. Il y a fort à parier que le salaire du jeune prodige augmentera de manière significative pour l'occasion. Ce qui est certain, c'est qu'il restera donc chez Deceuninck-Quick Step jusque 2022. De quoi ravir les sponsors belges du Wolfpack.

Au passage, Lefevere a précisé que le déménagement de Remco à Monaco n'était pas encore acté: "J'étais à Monaco avec sa famille lundi (...) rien n'a encore été décidé car nous allons aussi passer quelques jours avec Julian Alaphilippe en Andorre. Monaco est sexy mais à Andorre, on dort à une altitude de 1.800 mètres." Et l'altitude sera un passage obligé dans la carrière du Belge, s'il veut un jour remporter un Grand Tour...