Mercredi, lors de la journée que la formation Deceuninck-Quick Step a dédiée aux médias à l’occasion de son stage collectif sur la Costa Blanca, Remco Evenepoel a suscité certaines inquiétudes dans les rangs de ses supporters en confessant qu’il n’était plus monté sur son vélo depuis plusieurs semaines en raison de douleurs. Le Brabançon s’empressa rapidement de préciser qu’il était toujours dans le timing de la revalidation qu’il s’était fixé après sa terrible chute du Tour de Lombardie et qu’il n’y avait aucune raison de paniquer dans la perspective du Giro.

Si la date de sa reprise reste encore inconnue, il est peu probable qu’il épingle son premier dossard en février mais le coureur de Schepdaal devrait pouvoir reprendre le chemin de l’entraînement en début de semaine prochaine. Après le stage, il effectuera également un scanner pour contrôler l’évolution de ses blessures.